Rejoignez-nous

Cancer – Les jus de fruits et légumes peuvent-ils guérir ?

Les fruits et légumes contribuent de manière probable à diminuer le risque de prise de poids, de surpoids et d’obésité, eux-mêmes facteurs de risque de plusieurs cancers

Santé

Cancer – Les jus de fruits et légumes peuvent-ils guérir ?

En 2015, l’Institut National du Cancer (INCa) a recensé 385 000 nouveaux cas de cancer en France métropolitaine dont 211 000 pour les hommes et 174 000 pour les femmes. Les cancers de la prostate, du sein, du côlon-rectum et du poumon sont les cancers les plus fréquents.

Le nombre de décès par cancer est estimé pour l’année 2015 à 149 500 au total (84 100 chez l’homme et 65 400 chez la femme). Le cancer du poumon reste de loin le cancer le plus meurtrier chez l’homme, devant le cancer colorectal et le cancer de la prostate. Chez la femme, le cancer du sein se situe en tête de la mortalité ; le cancer du poumon arrive juste après, et le cancer colorectal se situe toujours en troisième position.

Toujours selon l’INCa, un cas de cancer sur trois pourrait être évité. En effet, bien que les cancers soient des maladies multifactorielles, les principaux facteurs de risque de décès par cancer (le tabac, l’alcool, la nutrition) font partie des facteurs comportementaux évitables sur lesquels il est possible d’agir pour favoriser la prévention des cancers. La prévention est donc un levier d’action essentiel dans la lutte contre le cancer.

Mais peut-on réellement guérir un cancer en buvant simplement des jus de fruits et légumes ?

Nutrition et cancer : l’importance des fruits et légumes dans la prévention

La nutrition constitue un des facteurs essentiel permettant de diminuer les risques de développement des cancers. Le document de référence publié par le World Cancer Research Fund (WCFR) et l’American Institute for Cancer Research (AICR) en 2007 fait le point des connaissances scientifiques sur les relations entre nutrition et cancer en évaluant les niveaux de preuve de ces relations. La consommation de fruits et légumes constitue un des facteurs essentiels à la diminution du risque de cancer, notamment pour les cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, de l’estomac et du poumon (fruits uniquement).

En plus de l’eau, du fructose, des vitamines et minéraux, les fruits et légumes sont les sources principales d’apports en fibres, élément essentiel pour l’absorption des nutriments et le transit intestinal. Les fibres sont aujourd’hui identifiées comme facteur permettant de réduire les risques de cancer du côlon-rectum (niveau convaincant) et du sein (niveau probable).

Enfin, au-delà des apports directs en nutriments, les fruits et légumes contribuent de manière probable à diminuer le risque de prise de poids, de surpoids et d’obésité, eux-mêmes facteurs de risque de plusieurs cancers.

Il est ainsi fortement conseillé de consommer à minima 5 fruits et légumes frais différents par jour, soit environ 400 g.

Commentaires Facebook

Pages : 1 2 3

Scientifique dans l'âme, je suis naturellement curieux et me passionne pour tout ce qui touche à la santé et au bien-être.

Cliquer pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles dans Santé

Faites votre pub ici

J’aime Happy-50plus vite je m’abonne

Haut