Henriette Aumeran - Une sexagénaire engagée en faveur du bien-vieillir

Henriette LE GAYIC – Une sexagénaire engagée en faveur du bien-vieillir

Comment est né ce groupe d’aquagym en mer ici à la Pointe Vénus ?

Cela fait maintenant une dizaine d’années que cette activité a vu le jour, à l’initiative de la Ville de Mahina. Au début, la commune avait recruté deux coachs pour encourager ses administrés à faire de l’exercice de manière régulière. On faisait des promenades en montagne et des séances d’aquagym en mer. Après deux ans d’activité, les deux coachs ont ont dû cesser de nous accompagner. C’est ainsi que Colette et moi avons décidé de prendre les choses en main et de poursuivre les cours d’aquagym. Nous avons approfondi nos connaissances en lisant des livres.

J’ai une petite pensée émue pour notre regretté Wilfred PANI, l’un de nos coachs qui nous a quitté.

Voulez-vous bien partager avec nous vos secrets pour rester en forme et en bonne santé ?

Bouger, bouger, bouger. Il n’y a pas de secret. Je suis une femme très active et j’aime bouger et faire du sport.

Avez-vous un régime alimentaire particulier depuis que vous êtes à la retraite ?

De nature gourmande, j’ai tendance à prendre un peu de poids quand je mange beaucoup. C’est pour cette raison que je fais beaucoup de sport. Depuis que je suis à la retraite, mon régime alimentaire a un peu changé. Moins de sel, plus de poisson et de légumes. De temps en temps je mange un peu de viande, mais plus comme avant. Je privilégie les légumes et le poisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.