Henriette Aumeran - Une sexagénaire engagée en faveur du bien-vieillir

Henriette LE GAYIC – Une sexagénaire engagée en faveur du bien-vieillir

Pour vous, quel avantage y-a-t-il à être un senior ?

Lorsqu’on est à la retraite, on a plus de temps pour soi. On peut facilement organiser ses journées. On est plus libre pour vaquer à ses occupations, voyager, ou ne rien faire, se détendre tout simplement et prendre le temps de vivre.

Quels conseils pourriez-vous donner aux quinquagénaires et aux seniors de Polynésie française pour vivre bien et bien vieillir ?

Il faut bouger, sortir de chez soi, rire, prendre le temps d’apprécier la vie et faire un minimum d’activité, ne serait-ce que marcher. Il faut s’accorder un peu de divertissement. En ce moment il y a le FIFO et plein de choses intéressantes à voir. Et pourquoi pas, faire la bringue, c’est bon pour le moral. Il faut également faire attention à son alimentation et bouger, venir à l’aquagym.

Qu’est-ce que les autorités pourraient faire pour améliorer la vie des seniors en Polynésie ?

On ne doit pas attendre que le gouvernement fasse quelque chose. Il faut que chacun se mobilise et fasse des choses par petit groupe, lancer de petites idées simples.

 

Et vous, connaissez-vous d’autres seniors engagés comme Henriette en Polynésie ?

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à Liker, Tweeter, Commenter, et Partager sur vos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.