Remèdes naturels contre les reflux gastriques

A 50 ans, que faire contre les reflux gastriques ?

Régurgitations, goût acide et amer dans la bouche, voix enrouée le matin, mal de gorge chronique, toux chronique, mauvaise haleine persistante. Les symptômes des reflux gastro-œsophagiens (RGO) sont nombreux et gênants. Pourtant, cette pathologie est très fréquente chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Pour s’en débarrasser, il est possible d’opter pour des solutions naturelles.

Découvrez les remèdes naturels pour soulager les reflux gastriques sans médicaments.

L’argile verte ou blanche

L’argile verte ou blanche est efficace pour lutter contre l’inflammation de l’estomac. Elle aide beaucoup en cas de douleur, car elle va venir tapisser l’organe afin de se transformer en une sorte de pansement gastrique naturel. Elle se consomme avec de l’eau avant les repas et quelques heures avant les prises de médicaments. Toutefois, il ne faut pas prolonger son usage pour réduire les risques de constipation.

Dans un verre d’eau de source, remuez une cuillère à café d’argile. Laissez reposer toute la nuit et avalez cette boisson le lendemain matin en prenant soin de bien mélanger avant.

La réglisse

La réglisse est également reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes sur la muqueuse de l’estomac et de l’œsophage. Elle est capable de soulager les crampes d’estomac et les reflux gastriques. Puis, elle permet aussi de prévenir et de soigner l’ulcère gastrique. Question posologie, il faut en avaler 400 mg matin et soir avant les repas pendant trois semaines.

Le jus de pomme de terre

Par ailleurs, le jus de pomme de terre dispose aussi de propriétés diurétiques, émollientes, calmantes et cicatrisantes. Il est reconnu pour son pouvoir contre les brûlures d’estomac, la gastrite et les ulcères. En fait, c’est la solution idéale pour réduire la quantité d’acide dans le système gastro-intestinal et pour nettoyer les intestins.

Pour un demi-verre de jus, prenez deux pommes de terre de taille moyenne. Epluchez-les avec un économe et découpez-les en morceaux. Passez les morceaux dans votre centrifugeuse ou votre extracteur à froid de jus. Attendez quelques minutes pour laisser l’amidon se déposer au fond du récipient. Avant chaque repas, servez-vous un demi-verre -sans l’amidon, pendant 3 semaines. Sucrez ou pas avec du miel ou du sirop d’agave bio.

Le gel d’aloe vera

Remèdes naturels contre les reflux gastriques
Le gel d’aloe vera soulage l’inflammation des brûlures d’estomac

Le gel d’aloe vera constitue également un antiacide naturel. Il est vrai qu’il a un mauvais goût, mais ses vertus sont essentiellement digestives et purgatives. Il calme et soulage les maux d’estomac. Puis, il est aussi efficace pour lutter contre les lourdeurs digestives et les ballonnements. Il peut même améliorer le transit. Donc, il ne faut pas hésiter à consommer du jus d’aloe vera pur en dehors des repas pendant une dizaine de jours.

Pour préparer votre jus d’aloe vera, prenez quelques feuilles fraiches. Avec un couteau, grattez la peau et prélevez uniquement le gel. Découpez les morceaux de gel en morceaux et rincez sous l’eau du robinet. Passez au mixer en ajoutant préalablement le jus d’un demi citron. Ajoutez de l’eau de source et sucrez avec un peu de miel ou de sirop d’agave, si vous n’arrivez pas à le consommer sans sucre. Bien mélanger avant de vous servir un verre de 15ml matin et soir. Conservez le reste au réfrigérateur pendant une semaine maximum dans une bouteille stérilisée.

Le citron

Grâce à sa forte teneur en potassium, le citron est aussi en mesure de transformer l’acide citrique en citrate. Du coup, il est donc parfait pour lutter contre l’acidité et pour protéger l’estomac. Pour un meilleur résultat, il faut le presser dans un verre d’eau tiède et le consommer à jeun.

Les bons gestes à adopter

Outre ces remèdes naturels, quelques gestes sont aussi à adopter au quotidien pour prévenir les reflux gastriques. Premièrement, il faut bien mâcher ses aliments. Deuxièmement, il est recommandé d’éviter au maximum le stress. Par ailleurs, il convient de réduire sa consommation d’alcool, de café et de thé, car ces boissons favorisent l’acidité. Et enfin, il faut abandonner le tabac, car fumer accroît la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer