Ces remèdes naturels de grand-mère simples et efficaces soulageront vos maux de ventre.

Maux de ventre : les remèdes naturels qui marchent – Partie 2

Dans l’article précédent, nous avons vu que les maux de ventre ont diverses causes et qu’il existe beaucoup de remèdes naturels très efficaces pour soulager la douleur et faciliter la digestion.

Voici davantage de remèdes de grand-mère pour soulager d’autres types de maux de ventre.

Maux de ventre : en finir avec la diarrhée

La flore intestinale est souvent fragile chez les seniors. Elle est parfois exposée aux virus, aux troubles du transit et aux aliments avariés, entre autres. Quelle que soit la nature du mal, la diarrhée peut être traitée.

Encore une fois, le vinaigre de cidre démontre ses vertus en soulageant la diarrhée. Il est très efficace pour arrêter les coliques et il lutte efficacement contre les bactéries. Deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans un grand verre d’eau pris trois fois par jour suffisent. L’anis étoilé est aussi reconnu pour sa capacité à mettre fin aux coliques. Il réduit aussi les gaz et les spasmes.

Maux de ventre : les douleurs dues au stress

Le stress et l’anxiété sont toujours dommageables et les remèdes naturels sont d’un grand secours pour lutter contre les troubles digestifs générés par ceux-ci. Les tensions nerveuses favorisent les remontées acides, les brûlures d’estomac, les ballonnements et les spasmes intestinaux.

La lavande, le basilic, tout comme les tisanes anti-stress à base de valériane et de certaines plantes permettent de lutter efficacement contre l’anxiété en apaisant les tensions nerveuses.

Maux de ventre : soulager ses douleurs menstruelles

Chez la plupart des femmes la ménopause survient vers 50 ans. Ceci dit, la ménopause normale peut tout aussi bien frapper à votre porte entre 40 et 60 ans. Mais tant que vous n’êtes pas ménopausée, les douleurs menstruelles peuvent vous gâcher la vie.

On estime que les deux tiers des femmes souffrent chaque mois de douleurs menstruelles. Plutôt que d’endurer la souffrance, il y a moyen de la soulager grâce à des remèdes naturels. L’estragon, entre autres, est réputé pour alléger les douleurs. L’huile essentielle d’estragon en particulier est reconnue pour ses effets antispasmodiques et anti-inflammatoires. Elle arrive à apaiser les crampes musculaires qui provoquent les douleurs menstruelles.

Une goutte dans une noisette d’huile végétale crée un mélange dont vous pouvez vous servir pour vous masser le ventre. Appliqué plusieurs fois dans la journée, ce massage décontracte le ventre et combat la douleur.

La sauge sclarée est quant à elle considérée comme un excellent remède depuis très longtemps. Elle est reconnue pour ses vertus apaisantes et sa capacité à réduire les bouffées de chaleur. Vous pouvez l’utiliser dans le bain en y versant 10 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée. Il est aussi possible d’en faire une infusion en versant une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café de miel. Il y a aussi moyen de se masser le bas ventre avec des gestes doux et circulaires en utilisant deux gouttes d’huile végétale dans une noix d’huile végétale.

Précautions

Les principes actifs des huiles essentielles étant très puissants, il est interdit d’en appliquer sur les yeux, le contour des yeux, ou dans les oreilles. En cas d’incident, appliquez généreusement de l’huile végétale -comme de l’huile d’amande douce, sur la partie irritée et rincez abondamment à l’eau. Consultez immédiatement un médecin. Les huiles essentielles doivent être im-pé-ra-ti-ve-ment diluées avec de l’huile végétale pour une application externe.

Employée à l’état pur, l’huile essentielle peut provoquer des irritations cutanées. Il est fortement recommandé de réaliser un test de tolérance cutanée dans le pli du coude pendant au moins 48 heures, avant toute utilisation -à l’état pur ou diluée sur la peau.

Il est recommandé de demander l’avis de votre pharmacien ou d’un naturopathe avant l’utilisation d’huile essentielle. Important : un remède naturel ne se substitue pas à un traitement médical. Consultez votre médecin si vous souffrez d’une pathologie grave.

Article le plus lu à ne pas manquer (540 partages) ⇒ Ballonnements : 5 conseils pour dégonfler ce ventre gênant

♥ Merci de soutenir Happy Quinquas et Seniors en partageant cet article sur vos réseaux sociaux ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

24 Partages
Partagez24
Tweetez
Partagez
Enregistrer