Dans une démarche écologique, le paillage a de nombreux avantages.

Jardinage- Les avantages du paillage du sol

Les bienfaits du jardinage sur la santé physique et mentale des quinquas et des seniors sont indéniables. Outre les bénéfices du soleil, cette activité permet de conserver une certaine mobilité. Les jardiniers sont de plus en plus nombreux à s’adonner à cette activité  qui permet de garder le moral et met de bonne humeur. Le jardinage bio est de plus en plus tendance, et la préservation de l’environnement est devenue une préoccupation majeure. Le paillage du sol est une des techniques visant à atteindre cet objectif.

Voici quelques-uns de ses nombreux avantages.

Conserver l’humidité du sol pour économiser l’eau

L’un des principaux avantages du paillage est qu’il permet de bien conserver l’humidité. Il suffit d’installer de cinq à dix centimètres de paillis au pied des plantes. De cette manière, vous empêcherez l’eau du sol de s’évaporer. La conservation de l’humidité vous permettra d’espacer les arrosages. Les racines auront accès à l’eau pour une plus longue période. Comme le sol est plus humide, la racine s’enfoncera plus profondément et sera plus résistante. L’économie en eau est manifeste.

Lutter contre les mauvaises herbes

Le paillis épais diminue le développement des mauvaises herbes. Situées sous sa surface, elles ne seront pas éliminées, mais toutes les nouvelles graines seront empêchées de germer. Le paillis représente donc une aide précieuse pour assainir le jardin. Si le désherbage a été bien effectué avant le paillage, l’apparition des mauvaises herbes ne sera plus un problème. Vous n’aurez plus que quelques interventions mineures à effectuer dans votre jardin.

Créer un lieu idéal à la faune utile

Dans une démarche écologique, le paillage a de nombreux avantages.

Le paillage amène aussi le développement d’une faune variée. Grâce au dépôt de matières organiques à la surface du sol, les vers de terre, les champignons, les bactéries et les insectes vont enrichir la terre du jardin en favorisant la décomposition. Une chaîne se met en place, appelée réseau trophique. Le système finit par produire du compost et en viendra à nourrir les plantes.

L’enrichissement du sol

Grâce au milieu de vie créé par cette faune, les déchets de tonte ainsi que les écorces disparaissent peu à peu.

L’humus créé par le paillage facilite le stockage des éléments nutritifs qui sont rendus disponibles pour les plantes qui sont nourries selon leurs besoins. Un sol plus riche est aussi mieux aéré.

Le recyclage des déchets verts

Le paillage est un excellent agent de recyclage, quel que soit l’élément. Les tontes, les feuilles mortes et les divers résidus créés par l’entretien du jardin peuvent tous être recyclés. Des déchets qui pouvaient sembler inutiles deviennent tout à coup des ressources très utiles pour le jardin. Il n’est plus nécessaire de jeter ou de brûler des résidus. Non seulement le paillage permet de recycler tous ces déchets, mais il permet aussi de gagner un temps précieux.

 

Alors, envie de vous mettre au paillage ?

Merci de soutenir notre activité en partageant cet article sur votre page Facebook 😉  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

51 Partages
Partagez51
Tweetez
Partagez
Enregistrer