Vivre plus longtemps grâce à un meilleur régime alimentaire

Vivre plus longtemps grâce à un meilleur régime alimentaire

Tout le monde souhaite vivre plus longtemps et cherche des moyens de rester plus longtemps en vie et en santé. Même pour les quinquas et seniors qui profitent d’une belle qualité de vie, la fragilité de la santé est une inquiétude légitime. Un moyen très sûr de faire baisser le risque de mortalité est sans conteste de manger plus de poissons, de fruits et de légumes. C’est ce que révèle une étude réalisée sur une période de 24 ans par des chercheurs de l’Université de Harvard.

Voyons ce que révèle cette étude.

Régime alimentaire et taux de mortalité – Une étude importante

L’importante étude menée auprès d’environ 74 000 personnes montre qu’améliorer la qualité du régime alimentaire a des bienfaits durables sur l’amélioration de la santé en général. En effet, une amélioration de la qualité du régime alimentaire pendant une période de douze ans se traduit par une réduction du risque de décès les douze années suivantes. Ce changement de régime alimentaire diminue les risques de mortalité, notamment la mortalité cardiovasculaire. Les participants à l’étude ont été interrogés sur leur régime alimentaire tous les quatre ans pendant la durée de la recherche. Tous les deux ans, ils ont aussi été interrogés sur leur état de santé et sur leur mode de vie.

Vivre plus longtemps – Les aliments à adopter

Les principales conclusions de l’étude montrent que certains aliments contribuent sérieusement à éviter la mortalité. Les céréales complètes, les fruits, les poissons et les légumes sont les aliments identifiés comme étant les plus bénéfiques. Il est donc très simple de modifier légèrement son alimentation puisqu’il s’agit d’aliments de base qui peuvent être intégrés à son menu sans amener de transformation majeure de ses habitudes.

Remplacer la viande rouge ou la charcuterie par des fruits à coque et des légumes représente une augmentation de 20 % de la qualité du régime alimentaire. Ce simple changement amènerait une réduction du risque de mortalité de 8 à 17 %. Beaucoup de recettes à base de fruits et de légumes existent et permettent de préparer des plats délicieux et nutritifs qui auront l’avantage de prolonger votre vie. Ou du moins de mettre toutes les chances de votre côté pour éviter une mortalité précoce.

Chez les participants dont la qualité de l’alimentation s’est détériorée, on a noté que le risque de mortalité augmentait de 6 à 12 % pour la même période. De manière prévisible, il s’est avéré que les participants qui n’avaient pas une alimentation saine au début de l’étude et qui se sont tournés entre autres vers les fruits, les légumes et les poissons ont éloigné les risques de mortalité de manière considérable. Avec un minimum d’efforts, il est donc facile de diminuer les risques de mortalité. Il suffit d’adopter de meilleures habitudes alimentaires.

Et vous, avez-vous déjà modifié la qualité de votre régime alimentaire ?

Merci de Liker, Tweeter, Commenter et Partager sur vos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

58 Partages
Partagez58
Tweetez
Partagez
Enregistrer