Parkinson - Bien dormir pour ralentir son évolution

Parkinson – Bien dormir pour ralentir son évolution

Parkinson – Le bon fonctionnement du cerveau

Le sommeil est nécessaire au bon fonctionnement du cerveau. Une des clés pour améliorer sa résistance à la maladie de Parkinson serait de prendre les mesures pour mieux dormir. Le cerveau est sujet à voir ses mécanismes neurodégénératifs se détériorer en cas de troubles du sommeil trop fréquents. Trouver des moyens de favoriser le sommeil profond  serait donc une façon de limiter le développement des problèmes neurovégétatifs. Les traitements futurs devraient donc prévoir cet aspect pour améliorer la résistance à la maladie.

Si les causes de la maladie de Parkinson demeurent inconnues, cette piste permet tout de même d’identifier l’un des facteurs qui contribuent à son évolution. Les facteurs génétiques ainsi que les conditions environnementales sont toujours soupçonnées de jouer un rôle dans l’apparition du mal. Quoi qu’il en soit, le fait de lier le bon fonctionnement du cerveau à la lutte contre la maladie fera l’objet de recherches plus poussées. Un lien pourrait aussi être établi entre le sommeil et la maladie d’Alzheimer.

 

On ne le dira jamais assez : mangez moins gras et moins sucré, faites une activité physique régulière, et dormez suffisamment.

Vous avez des ami(e)s qui aimeraient cet article ? Partagez-le avec eux(elles) pour qu’ils(elles) puissent le lire aussi 😀 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer