Trading et crypto - Do you speak English ?

Crypto et trading – Faut-il maîtriser l’anglais ?

Ecouter cet article
Getting your Trinity Audio player ready...

Après la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis sont devenus la principale puissance économique mondiale. La domination économique et financière américaine a renforcé l’influence de la langue anglaise dans le monde des affaires et de la finance. L’univers de la crypto n’y échappe pas.

Décryptage.

1. Héritage historique

L’expansion de l’empire britannique et la domination économique des États-Unis au cours des siècles passés ont contribué à la propagation de l’anglais dans le monde entier. Les colonies britanniques et les pays influencés par les États-Unis ont adopté l’anglais comme langue officielle, ce qui a jeté les bases de son utilisation dans les affaires internationales, y compris dans la finance et la crypto.

2. Puissance économique anglophone

Les économies anglophones, en particulier celles des États-Unis et du Royaume-Uni, ont joué un rôle majeur dans l’économie mondiale pendant une grande partie du XXe siècle. Les entreprises et les institutions financières de ces pays ont façonné les normes et les pratiques commerciales internationales.

Les États-Unis et le Royaume-Uni, ont été parmi les premiers à adopter et à développer des technologies liées à la crypto et aux affaires. De nombreux concepts et terminologies utilisés dans ces domaines ont été initialement définis en anglais. Par conséquent, l’utilisation de l’anglais est restée prédominante et a influencé les normes et les pratiques adoptées par la suite dans le monde entier.

3. Stabilité juridique et financière

Les systèmes juridiques et financiers anglo-saxons, notamment ceux du Royaume-Uni et des États-Unis, sont reconnus pour leur stabilité et leur fiabilité.

Les contrats, les accords commerciaux et les documents financiers rédigés en anglais sont souvent considérés comme étant plus sûrs et plus clairs, ce qui facilite les transactions internationales.

4. Concentration d’experts anglophones

Une grande partie de la recherche, du développement et de l’innovation dans les domaines de la crypto et des affaires se produit dans des pays anglophones tels que les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada.

Ces pays abritent de nombreuses entreprises, startups, universités et experts reconnus dans ces domaines. Par conséquent, les travaux académiques, les publications, les documentations techniques et les discussions sur ces sujets se font souvent en anglais, ce qui renforce son utilisation dans les cercles professionnels.

5. Accès à l’information

Une grande quantité d’informations économiques, financières et commerciales est disponible en anglais. Les rapports, les études de marché, les publications académiques et les actualités sont souvent publiés en anglais en premier lieu, ce qui incite les professionnels à maîtriser cette langue pour accéder à ces ressources.

6. Standardisation et normes et internationales

L’anglais est largement utilisé comme langue véhiculaire dans les organisations internationales telles que l’ONU, l’OMC et le FMI.

Dans le monde de la crypto et des affaires, il existe des normes et des réglementations internationales auxquelles les entreprises doivent se conformer. Ces normes sont souvent définies en anglais par des organisations internationales telles que l’ISO (Organisation internationale de normalisation) et l’IEC (Commission électrotechnique internationale).

Par conséquent, une compréhension de l’anglais est nécessaire pour interpréter, appliquer et se conformer à ces normes.

7. Marché mondial et expansion internationale

Trading et crypto - Do you speak English ?
Photo de Morthy Jameson via Pexels.

Les entreprises et les projets liés à la crypto cherchent souvent à s’étendre à l’échelle internationale pour atteindre un marché plus vaste.

L’utilisation de l’anglais facilite cette expansion, car elle permet d’atteindre un public mondial plus large. L’anglais est plus souvent utilisé lors de négociations commerciales internationales et de partenariats entre entreprises de différents pays.

8. Efficacité et commodité

L’anglais est considéré comme une langue relativement facile à apprendre et à utiliser dans un contexte commercial. Sa simplicité grammaticale, sa large diffusion et sa familiarité dans les milieux professionnels en font un choix pratique pour les entreprises qui cherchent à communiquer à l’échelle mondiale.

Il est important de noter que bien que l’anglais soit largement utilisé, cela n’implique pas que toutes les transactions commerciales se déroulent exclusivement en anglais. De nombreux professionnels multilingues utilisent plusieurs langues pour interagir avec des partenaires commerciaux dans le monde entier. Cependant, l’anglais reste la langue dominante dans de nombreux aspects du monde des affaires et de la finance.

 

Vous souhaitez débuter dans la crypto ? Cliquez sur mon lien d’affiliation pour créer votre compte sur l’excellent échangeur Bitmart : Ouvrez votre compte BitMart et commencez à acheter, vendre et échanger vos premiers bitcoins.

Crédit vidéo © Julien Roman – Youtube

Merci de soutenir mon blog en partageant cet article sur vos réseaux sociaux.

Ne manquez pas ce précédent article. ⇒ Protection Contre L’inflation – Comprendre Les Cryptomonnaies.

 

Photo à la une de Karolina Grabowska via Pexels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer