Jeûne japonais - Une cure adaptée aux plus de 50 ans

Jeûne japonais – Un allié minceur très modéré

Ecouter cet article
Getting your Trinity Audio player ready...

Le jeûne à la japonaise est une méthode de jeûne créée par Yoshinori Nagumo, un expert en nutrition et en santé basé au Japon. Cette approche de jeûne modérée est devenue populaire ces dernières années en raison de ses bienfaits potentiels pour la perte de poids et la santé globale.

Dans cet article, nous explorerons en détail ce qu’est le jeûne japonais.

Une méthode créée par Yoshinori Nagumo

Le docteur Yoshinori Nagumo est un pionnier de la nutrition qui a développé le concept du jeûne japonais en combinant les principes du jeûne intermittent avec la tradition japonaise de manger avec modération.

Contrairement à d’autres méthodes de jeûne strictes, le jeûne japonais repose sur une approche plus tolérante qui n’implique pas de longues périodes de privation alimentaire. Cette approche novatrice a attiré l’attention de nombreux adeptes de la santé et du bien-être à la recherche d’une méthode de jeûne plus facilement adaptable à leur mode de vie.

Comment bien pratiquer le jeûne japonais ?

Le jeûne japonais consiste principalement à limiter la fenêtre de temps pendant laquelle on consomme des aliments. Il s’agit généralement de réduire la période de prise alimentaire à un repas par jour. Le Dr Nagumo recommande de privilégier le repas du soir pour favoriser le sommeil.

L’idée est de permettre au corps de passer plus de temps en mode de jeûne, ce qui pourrait aider à améliorer la sensibilité à l’insuline, favoriser la perte de poids et stimuler l’autophagie – un processus de régénération cellulaire bénéfique.

Pour démarrer en douceur, il est préférable de commencer par réduire les quantités d’aliments ingérés. Vous pouvez par exemple supprimer progressivement certains plats comme une entrée, un hors-d’œuvre, ou le dessert. Il convient également de réduire le volume de chaque portion en l’adaptant à vos besoins.

En limitant sa prise alimentaire à un seul repas par jour, il est essentiel de veiller à la qualité des aliments et à l’équilibre nutritionnel du repas préparé.

Par ailleurs, il est essentiel de rester hydraté pendant le jeûne à la japonaise en buvant beaucoup d’eau et de tisanes non sucrées pour éviter la déshydratation.

Quelles sont les vertus santé du jeûne japonais ?

Le jeûne japonais a été associé à divers avantages pour la santé. En plus d’aider à la perte de poids et à la gestion du poids, cette approche de jeûne modéré peut contribuer à améliorer la digestion et à réguler le métabolisme. Certaines études suggèrent également que le jeûne intermittent peut avoir des effets positifs sur la santé cardiovasculaire en réduisant le taux de cholestérol et la pression artérielle.

Par ailleurs, le jeûne japonais peut être bénéfique pour la clarté mentale et la concentration, car il est dit que le corps utilise l’énergie de manière plus efficace pendant les périodes de jeûne. Cependant, il convient de noter que les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre. Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant de se lancer dans tout régime de jeûne.

Les contre-indications générales

Bien que le jeûne japonais soit considéré comme une méthode modérée et sûre pour la plupart des gens, il y a certaines situations où il peut ne pas convenir. Les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes atteintes de troubles alimentaires, les individus souffrant de problèmes métaboliques ou hormonaux importants, ainsi que les personnes âgées et les enfants devraient éviter de pratiquer le jeûne japonais sans avis médical.

Il est également crucial d’écouter son corps pendant le jeûne japonais. Si vous ressentez des étourdissements, des nausées, des vertiges ou toute autre sensation inhabituelle, il est essentiel de mettre fin au jeûne et de consulter un professionnel de la santé.

Le jeûne à la japonaise est-il adapté aux personnes plus de 50 ans ?

Le jeûne japonais peut être adapté aux citoyens de plus de 50 ans, mais il est essentiel de prendre en compte certains facteurs spécifiques à cette tranche d’âge.

En vieillissant, notre corps subit des changements physiologiques, et certaines personnes peuvent avoir des besoins nutritionnels différents. Avant d’adopter le jeûne japonais, il est vivement recommandé aux citoyens de plus de 50 ans de consulter leur médecin ou un professionnel de la santé pour évaluer leur état de santé général et discuter de la pertinence de cette approche.

Débuter progressivement

Il est préférable de ne pas se lancer dans un jeûne japonais strict dès le départ, surtout si vous n’avez pas l’habitude de jeûner. Commencez par réduire progressivement la fenêtre de prise alimentaire sur une période de plusieurs jours ou semaines.

Prioriser la nutrition

Jeûne japonais - Une cure adaptée aux plus de 50 ans
Photo de Risa Miyakawa via Pixabay.

Assurez-vous que vos repas pendant la période de prise alimentaire contiennent des aliments nutritifs, riches en protéines, en fibres, en vitamines et en minéraux essentiels pour répondre aux besoins de votre corps.

Éviter les carences

Avec l’âge, certaines carences nutritionnelles peuvent être plus fréquentes. Veillez à inclure une variété d’aliments dans votre régime alimentaire pour éviter les carences potentielles.

Surveiller votre réaction

Soyez attentif à la façon dont votre corps réagit au jeûne japonais. Si vous ressentez des effets négatifs tels que fatigue excessive, étourdissements ou faiblesse, il est important de reconsidérer cette approche et d’en discuter avec votre professionnel de la santé.

Hydratation

Assurez-vous de rester bien hydraté pendant la période de jeûne en buvant suffisamment d’eau tout au long de la journée.

Adaptation du jeûne

Le jeûne japonais n’est pas une approche unique pour tout le monde. Certaines personnes de plus de 50 ans peuvent trouver bénéfique d’adapter la durée du jeûne ou de choisir une approche de jeûne moins fréquente en fonction de leurs besoins individuels.

Les recommandations à retenir avant de commencer

Avant de commencer le jeûne à la japonaise ou tout autre régime de jeûne, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour s’assurer que cette approche est adaptée à votre situation personnelle.

Le jeûne japonais n’est pas une solution miracle, et il doit être accompagné d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière pour obtenir des résultats durables.

Il est également important de ne pas se priver excessivement pendant la période de prise alimentaire. L’accent doit être mis sur la qualité des aliments consommés, en privilégiant les aliments nutritifs et en évitant les excès de sucre, de gras saturés et d’aliments transformés.

Crédit vidéo © Kumiko Recette – Youtube

 

Merci de soutenir mon blog en partageant cet article sur vos réseaux sociaux.

Je vous recommande cet article sur le même thème.Quatre secrets pour préserver une peau jeune après 50 ans grâce à l’alimentation.

Photo à la une de Ivan Samkov via Pexels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer