Exercices – Les pectoraux, votre premier soutien-gorge !

La poitrine est une partie du corps féminin fragile. Au fil des années la peau perd de son élasticité et les seins ont tendance à s’affaisser (eux aussi …). Sans compter les changements hormonaux et les fluctuations de poids qui affectent également la poitrine.

Pour la garder ferme, il faut impérativement agir sur deux aspects :

– solliciter les muscles pectoraux (voir les exercices ci-dessous)

– et agir sur la qualité de la peau ! Ça n’est pas mon « rayon » mais pensez à terminer chaque douche par un jet d’eau froide sur le buste (ce geste raffermit les tissus et favorise notamment la circulation sanguine) et massez avec une huile – Argan par exemple – à laquelle vous aurez ajoutée quelques gouttes d’huile essentielle de santal (Pour de plus amples détails et recommandations précises, demandez conseil à votre pharmacien).

Isabelle Balland, notre coach en Stretch & Tone nous recommande ces exercices simples et efficaces, à pratiquer à la maison !

On y va !

Au préalable, et comme d’habitude, on pratique quelques étirements simples et contrôlés, destinés au « réveil tendineux ». Bien sûr on ne zappe pas ceux de la fin de séance qui aident, eux, à une meilleure récupération (Rappel : une pratique régulière renforce la souplesse et les capacités extensibles des tendons, sans douleur).

Ces muscles pectoraux en forme d’éventail méritent toute votre attention mesdames … l’objectif étant de tonifier et muscler harmonieusement le buste afin de conserver des seins en santé !

Voici ce qu’on peut faire avec très peu de matériel, voire pas du tout :

– avec un ballon souple

– avec une frite

– sans accessoire

Des variantes sont possibles comme le montrent nos clichés !

1/ Pour exercer la force vers le centre, le principe est toujours le même : placez vos deux mains et doigts appuyés, soit sur le ballon, soit contre la frite (comme ci-dessus) ou soit l’une contre l’autre (comme pour une prière). Les bras sont placés parallèles au sol, à hauteur du plexus ; exercez de courtes pressions assez rapides en expirant toujours sur l’effort ; pratiquez une série de 50 ou bien faites-en 20 le matin et 20 le soir ! idéalement poussez jusqu’à 3 ou 4 séries si vous voulez vraiment « mettre l’accent » sur cette partie de votre corps.

2/ Pour cette fois exercer la force vers l’extérieur, placez la frite à l’horizontal, vos mains bien au milieu et imaginez que vous voulez la couper en deux. Sans accessoires, il suffit que la main droite attrape le poignet gauche et vice et versa.

3/ Enfin, si vous souhaitez un travail approfondi, aidez-vous de deux petites haltères d’un kilo maxi et demandez  conseil à votre coach ou à votre kiné (privilégiez les exercices au sol sur un tapis ou sur un banc de musculation). Isabelle est également à votre disposition pour déterminer les exercices qui vous conviennent le mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

802 Partages
Partagez802
Tweetez
Partagez
Enregistrer