Découvrez quelle est la mesure d’une tension artérielle basse sd élevée chez la femme et comment la stabiliser

Comment stabiliser l’hypertension artérielle chez les femmes ?

Près de 15 millions de citoyens français souffrent d’hypertension artérielle. Les maladies cardio-neurovasculaires sont la première cause de décès des françaises de tous âges et des personnes d’un âge très avancé. Les femmes âgées sont particulièrement susceptibles de développer une hypertension artérielle. L’âge moyen des citoyens qui souffrent d’hypertension artérielle est de 62 ans.

En dehors de cette population, on compte également des citoyens avec des antécédents familiaux d’hypertension artérielle, des personnes en surpoids, et ceux souffrant d’autres comorbidités.

Découvrez quelle est la mesure d’une tension artérielle normale, d’une tension basse et la valeur d’une tension élevée chez la femme et comment la stabiliser.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle exactement ?

Le cœur pompe le sang à travers les artères pour apporter l’oxygène et les nutriments à l’ensemble de l’organisme. La tension artérielle est la force de pression du sang exercée contre les parois des artères pour pomper le sang. Plus la pression est haute, plus le cœur travaille fort.

La tension artérielle monte et descend souvent pendant la journée. Quand il monte et reste élevé, alors on parle d’hypertension artérielle. Le terme médical est hypertension.

Un test simple mesure la tension artérielle. Il utilise un brassard gonflable posé autour d’un bras. Si la pression est haute, il faudra répéter le contrôle sur plusieurs jours pour obtenir une lecture précise. Vous avez probablement passé un tel test lors d’une consultation chez votre médecin traitant.

Mesurer l’hypertension artérielle

La mesure indique toujours deux nombres. Le premier nombre correspond à la pression systolique exercée par la pression du sang dans les artères lorsque le cœur se contracte. Le deuxième nombre indique la pression diastolique correspondant à la pression du sang exercée lors du relâchement du muscle cardiaque.

Les nombres sont généralement exprimés sous forme de fraction avec la mesure systolique au-dessus ou à gauche, et la pression diastolique au-dessous ou à droite. La tension artérielle normale d’un adulte est de 120/80 mmHg (millimètres de mercure). Les deux nombres sont importants. Les experts en cardiologie indiquent que chez l’adulte, une pression artérielle normale doit être inférieure à 140/90 mmHg.

Votre tension artérielle est haute si la pression systolique est de 130 ou plus, ou si la pression diastolique est de 80 ou plus, ou si les deux sont élevées.

Le tueur silencieux

Si vous ne connaissez pas votre tension artérielle, nous vous recommandons de la faire mesurer. Souvent, les personnes souffrant d’hypertension artérielle ne se sentent pas malades. En fait, l’hypertension artérielle est souvent appelée « le tueur silencieux », en l’absence de symptôme visible pendant une longue période. Malheureusement, s’il n’est pas traité à temps, elle peut endommager les reins et augmenter les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC), de crise cardiaque ou d’autres problèmes cardiovasculaires ou cardio-neurovasculaires. L’HTA est responsable de trois cas d’insuffisance cardiaque sur cinq chez les femmes. L’insuffisance cardiaque est une maladie grave dans laquelle le cœur ne peut pas approvisionner adéquatement le corps en sang.

Les femmes qui souffrent à la fois de diabète et d’hypertension artérielle courent un risque encore plus élevé d’accident vasculaire cérébral, de problèmes cardiaques et rénaux que celles qui ne souffrent que d’hypertension artérielle.

Votre HTA est-elle  stable ?

Vous pouvez être surpris d’apprendre que de nombreuses femmes prennent des médicaments contre l’hypertension mais souffrent toujours d’une tension artérielle élevée. Cela est particulièrement vrai pour les femmes âgées.

Pourquoi ? En réalité, il existe de nombreuses raisons. Certaines femmes manquent de régularité dans la prise des médicaments prescrits par leur cardiologue, que ce soit en quantités incorrectes, ou au mauvais moment. Pour d’autres, le dosage du médicament prescrit peut être insuffisant pour abaisser suffisamment leur tension artérielle.

Pour réduire votre risque d’accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque ou d’insuffisance cardiaque, la pression artérielle idéale doit être de l’ordre de 130/80. Généralement, les médecins et professionnels de santé arrondissent ces nombres et disent 13/8. Lorsque les mesures indiquent par exemple 139/89, on arrondit à 14/9.

Assurez-vous donc que vous faites contrôler régulièrement votre hypertension artérielle. Parlez-en avec votre médecin et renseignez-vous sur votre niveau de tension artérielle. S’il est trop haut, renseignez-vous sur l’ajustement de votre traitement et sur les changements de mode de vie qui réduiront votre tension artérielle jusqu’à 13/8 (130/80).

Stabiliser

Toutes les femmes peuvent et doivent prendre des mesures pour réguler et stabiliser leur hypertension artérielle. Ceci est particulièrement important pour les femmes qui ont une maladie cardiaque. Lorsque la pression artérielle est stable, le cœur ne travaille pas aussi fort. Les femmes qui ont eu une crise cardiaque sont moins susceptibles d’en avoir une autre si elles stabilisent leur hypertension artérielle.

Vous pouvez stabiliser votre tension artérielle en suivant ces conseils :

  • Si vous êtes en surpoids, nous conseillons de perdre du poids
  • Devenir physiquement actif et éviter la sédentarité
  • Consommez des aliments pauvres en sel et en sodium
  • Limitez votre consommation d’alcool
  • S’ils vous avez une prescription médicale, prenez vos médicaments contre l’hypertension

Ces conseils de bonne conduite aident également à prévenir l’hypertension artérielle, de sorte que vous et votre famille pouvez les suivre ensemble pour vivre en bonne santé.

 

♥ En partageant cet article sur vos réseaux sociaux, vous aidez un proche ou une amie à connaître comment stabiliser son hypertension. Merci pour votre soutien ♥

Ne manquez pas cet article populaire  ⇒ Savoir utiliser un tensiomètre électronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer