Que faire seul face à une crise cardiaque ou un infarctus

Que faire quand on est seul en pleine crise cardiaque ?

L’infarctus du myocarde ou crise cardiaque est une maladie qui touche environ 100 000 patients en France. Il correspond à l’interruption partielle ou complète de l’oxygénation du muscle cardiaque. Et il se caractérise par une douleur dans la poitrine gauche, un essoufflement peu habituel, une fatigue inexpliquée, des nausées, des vomissements, des vertiges accompagnés de sueurs froides ou des palpitations.

Pour limiter les risques de séquelles et de décès, il faut apprendre à réagir face à un infarctus du myocarde, notamment si vous avez plus de 50 ans et si vous habitez seul.

Les signes d’un problème cardiaque

Douleurs thoraciques qui irradient les bras et la mâchoire, palpitations, sensation de pression sur la poitrine et de suffocation. Tels sont les signes précurseurs d’un malaise cardiaque.

En pleine crise cardiaque, le malade perd connaissance. Un arrêt respiratoire marque l’arrêt cardiaque, il faut alors agir très vite si la victime ne bouge plus et ne montre plus aucune réaction lorsque vous lui parlez.

Appelez les secours

Que faire seul face à une crise cardiaque ou un infarctus
Appelez le SAMU sans attendre, ne prenez jamais le volant

Dès que les signes d’une crise cardiaque apparaissent, vous devez appeler le SAMU ou les pompiers. Prenez votre téléphone et composez le 15, le 18 ou le 112. Le SAMU et les pompiers sont disponibles à toute heure pour répondre aux situations d’urgence. De plus, ils disposent de tous les équipements nécessaires pour vous emmener rapidement à l’hôpital.

Comme vous le savez, une course contre la montre est lancée. Donc, vous ne devez jamais attendre longtemps avant d’appeler les secours.

Ouvrez grand les fenêtres

Pour compenser la gêne respiratoire et la sensation d’essoufflement, vous devez essayer d’aérer la pièce où vous vous trouvez.

Ouvrez grand les fenêtres et les portes pour laisser entrer l’air pur et pour améliorer vos capacités respiratoires. Puis, n’hésitez pas à inspirer fortement quelques poussées d’air pour stimuler le muscle cardiaque en souffrance, et pour atténuer les symptômes de l’infarctus du myocarde.

Adoptez la bonne position

Après avoir ouvert les fenêtres, vous devez adopter une position qui permet de libérer vos voies respiratoires. Allongez-vous et placez vos pieds sur des coussins afin de les surélever. Ensuite, respirez doucement et faites en sorte que votre corps se détende jusqu’à l’arrivée des secours.

Si vous ne bougez pas trop, votre organisme -déjà en manque d’oxygène, ne sera pas lésé et la situation ne risquera pas de s’aggraver. Restez calme en attendant les secours, ne paniquez pas.

Appelez un proche

Vous ne pouvez pas vous occuper de vous tout seul en cas de crise cardiaque. Vous avez besoin d’aide. Aussi, appelez votre voisin ou l’un de vos proches et demandez-lui de venir pour effectuer les gestes de premiers secours.

Une personne qui habite tout près de chez vous ou une personne qui peut se déplacer rapidement pourrait bien faire l’affaire. Sa présence va installer un climat de confiance pour vous et peut vous aider à vous calmer, le temps que les secours arrivent.

Évitez de prendre le volant

Vous ne devez surtout pas prendre le volant et vous rendre seul aux urgences quand vous avez une crise cardiaque. Vous devez appeler les secours et un proche, et aérer la pièce avant de vous allonger calmement sur un lit.

Si vous possédez un dossier de suivi médical et une ordonnance, emportez-les avec vous.

Faire un massage cardiaque

Toute le monde, même sans formation, peut faire un massage cardiaque. On estime que la victime a près de 80% de chance de survie si un massage cardiaque est réalisé dans les 3 minutes. Tout le monde peut y arriver.

Approchez-vous de la bouche de la personne pour vérifier si elle respire, et prenez son pouls. Si sa poitrine reste immobile, c’est le signe que le cœur ne bat plus. Il n’y a pas de temps à perdre, un massage cardiaque s’impose en attendant les secours.

Crédit video © Pratiks – Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer