Gérer le stress des seniors face au coronavirus

Covid-19 – Guide pour soulager l’anxiété des seniors

Après le variant Delta, Omicron s’invite dans nos foyers pour infecter tout le monde avec son vilain virus. Même s’il semble moins dangereux que son prédécesseur, ce variant met la santé des seniors les plus vulnérables en danger. En limitant les contacts et les rencontres, le virus Sars Cov2 contrarie nombre de citoyens et amplifie l’anxiété installée depuis le début de la pandémie.

Découvrez comment soulager l’anxiété en appliquant les conseils avisés de Happy Quinquas et Seniors

Deux attitudes à mettre en œuvre

Depuis le début de la crise sanitaire, les sondages révèlent que plus de la moitié des citoyens vivent dans l’angoisse à cause de ce vilain virus de la Covid-19.

Les conseils que nous vous invitons à mettre en pratique sont basés sur des techniques de thérapie comportementale et cognitive (TCC). Ces méthodes influencent positivement la qualité de vie et le bien-être des personnes souffrantes. Utilisées bien avant la pandémie, elles font leurs preuves auprès d’individus qui éprouvent une overdose d’angoisse et d’anxiété en raison du risque de mortalité lié au virus.

Pour lutter contre ce mal-être, il est impératif de conduire une double stratégie active sur la pensée et le comportement.

La pensée

L’être humain n’apprécie pas d’être dans l’incertitude. En réaction à la situation, il est en permanence aux aguets. Face à cet état d’esprit, il s’effondre dans le catastrophisme en anticipant sur l’avenir. Submergé de pensées futiles, il peut facilement s’imaginer que c’est la fin du monde, que tout le monde va perdre son emploi, ou qu’on ne va pas s’en sortir face à la maladie, etc.

Bien que le virus ait un impact dramatique sur de nombreux citoyens, il est impératif de prendre conscience de ses pensées spontanées et de les relativiser pour gérer l’inquiétude.

Lorsque vous êtes envahi de pensées négatives et nuisibles liées au virus, efforcez-vous de :

  • Identifier le caractère utile ou inutile de chaque pensée.
  • Temporiser les pensées excessivement négatives avec des faits. Souvenez-vous par exemple qu’une large majorité des individus contaminés se rétablissent complètement.
  • Interrogez-vous pour savoir si vous avez pu -jusqu’à présent, vaincre la grippe, un rhume ou à un autre virus.
  • Demandez-vous quelle réaction aura l’un de vos proches s’il apprend vos préoccupations.
  • N’oubliez pas, la situation est temporaire. Toutes les épidémies d’origine infectieuse semblent générer les mêmes réactions suivant un schéma identique : scepticisme, prévenance, panique, prise de conscience de la réalité, et enfin retour à la normale.

Comportements

Fixez-vous des limites à l’écoute des mauvaises nouvelles de l’actualité et évitez de vous connecter aux réseaux sociaux.

Les médias sont indispensables pour rester informé de l’actualité. Mais en période d’urgence sanitaire, les points presse se multiplient. Les informations sont relayées en boucle par tous les médias à une fréquence irrationnelle.

La couverture médiatique crée une surcharge mentale et nous empêche de faire une pause. Pour gérer cette surconsommation d’actualités, voici quelques recommandations :

  • Fixez-vous une durée de consommation de médias et obligez-vous à faire des pauses.
  • Choisissez les médias à consulter et contentez-vous en.
  • Privilégiez les sources d’informations fiables telles que le gouvernement, les autorités sanitaires du Pays, l’OMS, etc., où la situation est présentée de manière équilibrée.

Contactez vos proches

Parfois, la meilleure façon de gérer l’anxiété et la peur de l’incertitude est de rompre l’isolement et de communiquer avec d’autres personnes. Nous sommes privilégiés de vivre à une époque où la communication numérique est facilement accessible pour la plupart d’entre nous. Il n’est pas nécessaire d’arrêter de parler avec les gens à cause du virus. Si vous sentez le besoin de parler, n’hésitez pas à contacter une connaissance. Gardez bien à l’esprit que les seniors sont souvent isolées chez elles et peuvent apprécier les liens sociaux. Les moyens de communication à distance sont nombreux, que ce soit par téléphone, ordinateur ou mobile.

Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire

La meilleure façon d’évacuer les pensées stressantes est de rester actif et de faire des choses. Au lieu de vous concentrer sur de vaines craintes sur le nombre de contaminations et de décès dans les semaines, mois et années à venir, concentrez-vous sur les activités que vous pouvez faire aujourd’hui.

Prendre soin de soi et trouver l’équilibre sont essentiels pour rester en bonne santé mentale. Appliquez les gestes barrières pour réduire la propagation du virus (lavez-vous les mains, ne vous touchez pas le visage, respectez la distanciation sociale, etc.).

  • Établissez une routine de gestes barrières, même si vous êtes à la maison
  • Essayez de bien dormir. Maintenez votre quota de sommeil habituel en évitant de vous coucher tard, de dormir ou de faire une sieste excessive. Destinez votre chambre uniquement au sommeil et au sexe. Évitez la caféine en fin de journée et faites de l’exercice le matin ou en début d’après-midi lorsque vous en avez la possibilité.
  • N’oubliez pas d’avoir une alimentation équilibrée et hydratez-vous régulièrement (au moins 1,5L d’eau par jour en temps normal, et 2 à 3L d’eau en saison chaude).
  • Faites régulièrement des temps de pauses pendant vos activités (télétravail, médias, etc.).
  • Créez une liste d’activités de détente et de loisirs que vous appréciez.

Inspirez-vous de ces idées

Gérer le stress des seniors face au coronavirus
Le yoga permet de se vider l’esprit
  • Lisez un livre, voire des magazines
  • Bougez : sortez faire une promenade (sauf restrictions des autorités), étirez-vous, créez une séance d’entraînement à domicile
  • Écoutez ou jouez de la musique
  • Faites une séance de méditation
  • Envisagez de développer ou de travailler sur une compétence (par exemple, la programmation informatique, peinture, dessin chant, magie, jonglage, prise de photos avec votre téléphone…)
  • Profitez-en pour passer plus de temps avec ceux qui vivent sous le même toit que vous, ou contactez votre famille et vos amis en ligne ou par téléphone
  • Prenez un bain ou une douche plus longtemps
  • Rangez, nettoyez, cuisinez, essayez une nouvelle recette
  • Partagez un peu de temps avec votre animal de compagnie ou regardez des émissions animalières en ligne
  • Écrivez un journal intime
  • Écoutez un podcast ou regardez une nouvelle émission sur Netflix

Article populaire à ne pas rater =˃ Comment prendre soin de soi face au stress de la covid-19 ?

Pour plus d’aide

Si vous souhaitez davantage de soutien, pensez à :

  • vous inscrire à un cours de yoga
  • contacter le numéro d’appel Covid de votre région
  • appeler les services d’urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer