Régime alimentaire pour insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque : aliments interdits et autorisés

Essoufflement, gonflement des pieds, fatigue chronique, perte d’appétit, difficulté à vous endormir. Les symptômes de l’insuffisance cardiaque sont multiples. C’est une maladie généralement causée par l’affaiblissement du muscle cardiaque. Le cœur n’est plus capable d’assurer sa mission, c’est-à-dire de pomper efficacement le sang pour irriguer toutes les zones du corps. Cette situation entraîne l’apparition de malaises.

Heureusement, il existe des solutions efficaces pour se sentir mieux. En plus du traitement médical prescrit par le médecin, l’hygiène alimentaire joue un rôle important.

Happy Quinquas et Seniors vous invite à découvrir la liste des aliments qu’un insuffisant cardiaque doit éviter et privilégier.

Eviter les aliments riches en sodium

Un insuffisant cardiaque souffre souvent de rétention d’eau. Or le sodium est le premier ennemi de l’insuffisance cardiaque. Cette substance favorise la rétention d’eau au niveau des jambes, des poumons ou de l’abdomen. Pour éviter les complications, vous devez réduire au maximum la quantité de sodium que vous consommez au quotidien.

Sel et sodium, c’est pas pareil

Le sel ou chlorure de sodium symbolisé par la formule NaCl en chimie, est composé de sodium (Na) et de chlorure (Cl). En multipliant la quantité de sodium par 2,5 vous obtenez la quantité de sel. Ainsi 0,4 gr de sodium X 2,5 = 1 gr de sel. Dans 1 gramme de sel (ou 1 petite pincée), nous trouvons 400 mg de sodium et 600 mg de chlorure. Ainsi, il y a 2 000 mg de sodium dans 5 gr de sel.

Pas plus de 2 gr de sodium par jour

Régime alimentaire pour insuffisance cardiaque
Régime sans sel et insuffisance cardiaque

Selon les spécialistes, la quantité maximale de sodium autorisée est de 2 000 mg (2 gr) de sodium par jour. Pour information, une cuillère à café rase de sel contient environ 2 300 mg de sodium. Il faudra donc en consommer un peu moins chaque jour. L’utilisation de sachet de sel d’1 gr (400 mg de sodium) peut aider à contrôler sa consommation. 2 000 mg de sodium par jour = 5 sachets d’1 gr de sel ou 5 petites pincées de sel par jour. Il ne faudra pas consommer plus de 600 mg de sodium par repas.

Essayez de respecter rigoureusement ces dosages et de ne jamais les dépasser. N’oubliez pas de tenir compte du sodium contenu dans les boissons et les aliments que vous consommez accessoirement au cours d’un repas : fromage, pain, dessert…

À vos tabliers

Nous le disons souvent, les aliments transformés contiennent une quantité trop importante de sodium. Il est préférable d’éviter les plats cuisinés et les aliments transformés.

Il vaut mieux cuisiner vous-même vos repas et utiliser des produits frais de saison. Ce sera tellement meilleur pour votre santé.

Attention au sel caché

Certains aliments transformés peuvent contenir du sel, même s’ils n’ont pas un goût salé prononcé comme le pain, les pâtisseries, les biscuits ou les céréales.

Lire les étiquettes des produits

Si vous achetez un aliment industriel, tâchez de toujours vérifier la valeur nutritive affichée sur l’étiquette de chaque produit avant de l’acheter en procédant comme suit :

1- Vérifiez la taille de la portion

2- Contrôlez la quantité de sodium par portion en tenant compte de la quantité de portion que vous prévoyez de consommer

3- Préférez des aliments composés de 200 mg de sodium par portion, soit 8% du besoin quotidien recommandé.

Régime alimentaire pour insuffisance cardiaque
Apprenez à lire les Repères Nutrionnels Journaliers (RNJ) sur les étiquettes des produits

Dans cet exemple, ce produit contient 470 mg de sodium pour une portion de 228 gr. Ce produit alimentaire contient trop de sodium.

Bon à savoir

Pour éviter de consommer trop de sel chaque jour, vous devez :

  • Sélectionner des aliments affichant de faibles quantités de sodium
  • Vous abstenir d’ajouter du sel dans vos menus et dans vos assiettes
  • Contrôler les étiquettes des produits achetés
  • Restreindre la consommation d’aliments très salés.

Limiter sa consommation de liquides

Outre le sodium, vous devez impérativement limiter la quantité d’aliment et de boisson que vous consommez. 1,5 à 2 litres d’eau par jour (8 verres) est parfait pour optimiser le fonctionnement des médicaments et éviter un séjour à l’hôpital.

En s’accumulant à cause du sel, les liquides viennent gonfler les pieds et les jambes, mais aussi l’abdomen. Cette rétention d’eau conduit le cœur à pomper davantage et occasionne de la fatigue. Lorsque des liquides augmentent dans les poumons, cela entraine de l’essoufflement.

En définitive, le régime d’un malade souffrant d’insuffisance cardiaque est assez complexe. Il doit essayer de trouver un juste équilibre, faire attention à ne pas manger trop d’aliments riches en eau et éviter de boire trop d’eau.

Les aliments liquides et les boissons à prendre en compte

Il faut tenir compte de tous les aliments et boissons dans le calcul de la consommation quotidienne de liquides :

  • Eau
  • Alcool
  • Jus, sodas et boissons gazeuses
  • Café et thé
  • Thé
  • Soupe
  • Glaçons
  • Crème glacée et sorbet

Astuces pour consommer moins de liquides

  • Utilisez des contenants de petite taille
  • Jetez le jus des conserves de fruits
  • Prenez vos médicaments avec de la compote ou du yaourt
  • Avalez les liquides lentement par petites gorgées

Conseils en cas de soif

  • Prenez un bonbon ou gomme à mâcher sans sucre
  • Pressez un peu de citron dans votre verre d’eau
  • Mangez des morceaux de fruits congelés (ananas, banane, orange, raisin, fraise, cerise…)
  • Appliquez un baume à lèvre hydratant
  • Brossez-vous les dents

Suivre un régime spécial

Régime alimentaire pour insuffisance cardiaque
Régime alimentaire pour insuffisance cardiaque

En outre, vous devez donc bannir de votre menu les aliments du genre :

  • pizza,
  • hot dog,
  • sandwich à la viande fumée,
  • fromage,
  • sauces en conserves,
  • sauces industrielles,
  • grignotines,
  • craquelins salés,
  • jus de légumes,
  • cubes de bouillon,
  • cornichons,
  • olives,
  • charcuteries,
  • bacons,
  • saucisses,
  • repas congelés,
  • noix salées,
  • sauce soja.

Privilégier plus souvent les produits alimentaires faibles en sodium

  • fruits frais
  • poissons
  • fruits de mer
  • viande rôtie ou cuite au four
  • yogourt
  • lait
  • légumes frais
  • avoine
  • craquelins non salés
  • œufs
  • riz
  • pâtes
  • pâte à tartiner
  • soupe faite maison
  • pain
  • desserts congelés

Manger chez soi

  • Préparez vos menus à l’avance pour éviter d’acheter des aliments en trop à l’épicerie
  • Faites du batch cooking (cuisinez à l’avance tous les plats de la semaine) et conservez au congélateur
  • Sélectionnez les produits identifiés « faible teneur en sodium » ou « sans sel ajouté »
  • Privilégiez les produits frais de saison
  • N’achetez pas de plats cuisinés
  • Préparez vos propres sauces et vinaigrettes faites maison sans excès de sel
  • Rincez les aliments sous l’eau du robinet si vous achetez des conserves
  • Remplacez le sel par des épices et des aromates frais
  • Assaisonnez vos préparations en fin de cuisson
  • Diminuez progressivement le sel dans vos menus pour que vos papilles s’adaptent petit à petit

Aller au restaurant

Pour limiter la quantité de sel dans votre repas :

  • Évitez d’utiliser le sel de table et privilégiez les épices (poivre, piment, sauce soja à faible teneur en sodium)
  • Mettez une croix sur les plats en sauce, ou contenant du fromage
  • Ne commandez pas de friture
  • Privilégiez les recettes grillées ou à la vapeur
  • Demandez au cuisinier de ne pas ajouter de sel ni de condiments
  • Bannissez saucisses, bacon, jambon et lardon
  • En accompagnement, choisissez des légumes nature ou grillés sans sel
  • Mettez de l’huile d’olive et du citron sur votre salade
  • Mangez la moitié de votre plat et emportez l’autre moitié à la maison
  • Si vous ne pouvez pas éviter les plats salés, réduisez votre portion autant que possible et compensez en mangeant moins salé lors des autres repas de la journée

Ne manquez pas ct article similaireReconnaître les signes de l’insuffisance cardiaque

♥ Cet article peut aider vos proches et amis à prendre soin d’eux. SVP partagez ce post sur vos réseaux sociaux ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer