Quels sont les premiers signes de la ménopause ?

50 ans – Les premiers signes de la ménopause

La ménopause, à l’origine de l’arrêt de fonctionnement des ovaires, se manifeste vers l’âge de 51 ans en France. Il est possible que la ménopause arrive entre 40 et 55 ans. Avec de la vigilance, il est possible d’identifier les premiers signes et de se préparer en conséquence.

La périménopause c’est quoi ?

L’âge de la ménopause est variable, et divers facteurs peuvent être à l’origine de cette situation. Notamment des facteurs génétiques. Comme l’activité des ovaires ralentit progressivement, il est difficile d’identifier les premiers signes de la ménopause. Les ovaires commencent à fonctionner de manière moins efficace pendant une période de trois à quatre ans. Cette période est appelée la périménopause. Les règles  commencent peu à peu à être moins régulières.

Ménopause – quels sont les premiers symptômes ?

Le symptôme le plus notable de la ménopause est l’arrêt des règles. Mais il demeure possible qu’elles se manifestent à nouveau après une période plus longue. Les ovaires peuvent continuer de produire des œstrogènes pendant un an ou deux. Le médecin prescrit parfois un progestatif pour une dizaine de jours par mois. Des cycles avec des règles pourraient alors réapparaître. On peut vraiment parler de ménopause lorsque les règles disparaissent même après l’application du traitement progestatif.

Un autre signe bien connu de la ménopause est l’apparition de bouffées de chaleur. Une majorité de femmes d’âge mûre sont aux prises avec ce phénomène au moment de la ménopause. Les centres cérébraux sont stimulés à l’excès et cherchent à compenser le manque d’œstrogènes en commandant le fonctionnement des ovaires.

Les bouffées de chaleur durent souvent cinq ans chez plusieurs femmes. Il est même possible qu’elles durent jusqu’à dix ans parfois. Leur intensité est également variable. Dans certains cas, les bouffées de chaleur peuvent être très incommodantes. Dans le cas d’un inconfort trop prononcé, certaines femmes peuvent avoir besoin d’un traitement hormonal substitutif.

Par ailleurs, d’autres symptômes peuvent apparaître en même temps que les bouffées de chaleur. Il peut s’agir de maux de tête, d’insomnies ou de sueurs nocturnes. Il n’est pas rare non plus que de la fatigue se manifeste, ainsi que de l’irritabilité ou de l’anxiété. Des douleurs articulaires ou de petites fatigues risquent aussi de se manifester.

Lire aussi => Fitness – voici pourquoi il faut en faire après 50 ans

Prends soin de ton corps. C’est le seul endroit où tu es obligé de vivre.

Si vous avez apprécié cet article, s’il a ajouté un peu de bien-être à votre quotidien, laissez un commentaire ci-dessous et partagez-le svp avec vos amis. Merci d’avance pour votre bienveillance 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.