Rejoignez-nous

Taches pigmentaires – Danger ou pas ?

Les taches pigmentaires, c'est dangereux pour la santé ?

Beauté

Taches pigmentaires – Danger ou pas ?

L’apparition de taches pigmentaires sème parfois l’inquiétude, même si -dans la plupart des cas, elles ne représentent aucun danger. Elles n’en demeurent pas moins gênantes. Aussi, il est important de vérifier auprès d’un spécialiste si elles ne révèlent pas la présence d’une maladie cutanée maligne.

Zoom sur ce phénomène naturel.

L’apparition des taches pigmentaires

Il existe plusieurs types de taches pigmentaires et elles sont de taille variable. Les taches de rousseur, les taches brunes et les grains de beauté en font partie. Elles sont souvent bénignes et multiples, et se voient sur la peau ou encore sur la muqueuse. Leur présence est due aux mélanocytes, des cellules que l’on rencontre dans l’épiderme et même dans les méninges.  Les taches pigmentaires peuvent également apparaître avec l’âge, on les appelle alors taches de vieillesse. Les taches pigmentaires peuvent parfois être d’origine congénitale.

Surveiller les modifications cutanées

Il faut prendre au sérieux toute modification cutanée subite. Un spécialiste devrait être consulté immédiatement afin qu’il procède à un examen. Les taches de vieillesse sont bénignes, mais elles risquent d’être confondues avec des mélanomes qui sont les premiers signes d’un cancer noir de la peau ou d’un mélanome malin.

Le dermatologue établira un diagnostic grâce à la dermatoscopie et sera en mesure d’intervenir en cas de modifications cutanées malignes. Il est aussi possible de détecter la présence d’autres types de taches pigmentaires révélant parfois des formes de cancer clair de la peau en procédant à une biopsie, c’est-à-dire un prélèvement de tissu.

Le traitement des taches pigmentaires

La plupart des types de taches pigmentaires étant inoffensives, elles ne nécessitent pas de traitement médical particulier. Il y a tout de même moyen de les estomper en partie de manière à ce qu’elles soient moins gênantes. On peut les masquer à l’aide de différentes méthodes. Il suffit de savoir dans quelle couche cutanée la tache pigmentaire trouve son origine. Une tache superficielle sera plus facile à traiter et il sera parfois possible de la masquer complètement.

Il est recommandé d’appliquer des crèmes blanchissantes à base d’hydroquinone. Il est possible d’appliquer fréquemment des crèmes contenant de l’acide de vitamine A, des acides de fruits, de l’acide kojique ou de la mûre.

Des interventions peuvent aussi être effectuées, principalement des peelings chimiques et des traitements au laser permettant d’améliorer la structure de la peau. Après une seule séance, une amélioration devrait être notée, accompagnée souvent d’une petite rougeur ou d’une desquamation sans gravité. Au bout de deux ou trois séances, la réussite du traitement devrait être confirmée.

Nos conseils

Les taches pigmentaires, c'est dangereux pour la santé ?

Protéger sa peau avec une bonne crème solaire, c’est important !

Il est vital de toujours se protéger des rayons UV du soleil lorsque vous sortez. Choisissez un indice de protection solaire suffisamment élevé, +30 ou +50. Préférez les crèmes solaires sans paraben, et portez un chapeau.

Dès l’apparition d’une modification cutanée inhabituelle, faites-vous contrôler par un dermatologue. Pour surveiller l’évolution de certaines taches, prenez-vous en photo tous les ans (ou faites-vous prendre en photo, si vous n’y arrivez pas tout seul).

Les crèmes parfumées, les parfums, et certains médicaments occasionnent souvent des taches pigmentaires dûes à la photosensibilisation lorsqu’on s’expose au soleil. Ces taches sont également appelées taches de soleil.

Privilégiez les aliments et utilisez des crèmes composées de vitamine A, C, E et de co-enzyme Q10.

Lire aussi => Taches de vieillesse – Voici comment les éviter

 

Prenez toujours l’avis de votre médecin, dermatologue ou pharmacien avant de commencer un quelconque traitement !

Merci de nous aider à nous faire connaître en partageant cet article sur Facebook. Mauruuru maita’i  😉 

Commentaires Facebook

Publié par

Ralph M

58 ans, retraité, geek, auteur et éditeur des sites plusminceplusjeune.org et happy-50plus.com, infopreneur

58 ans, retraité, geek, auteur et éditeur des sites plusminceplusjeune.org et happy-50plus.com, infopreneur

Cliquer pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles dans Beauté

Faites votre pub ici

J’aime Happy-50plus vite je m’abonne

Haut