Rejoignez-nous

Comment soigner les mycoses de l’ongle

Crédit vidéo : © Allo Docteurs - Youtube

Santé

Comment soigner les mycoses de l’ongle

Egalement appelées onychomycoses ou mycoses unguéales, les mycoses de l’ongle apparaissent généralement au niveau des orteils, surtout du gros orteil. Leur apparition est causée par des champignons. La chaleur, l’humidité, la transpiration, ou encore des chaussures mal aérées favorisent leur développement. Il est donc important de prévenir les mycoses et de bien les soigner lorsqu’elles apparaissent.

Voici comment les identifier et bien les soigner.

Identifier les lésions

Avant d’établir un plan d’attaque, il faut clairement diagnostiquer la présence et le type de mycose. Un prélèvement est donc nécessaire pour identifier le champignon responsable. Une vraie mycose peut se présenter sur un ongle endommagé par des activités sportives intenses et répétées, comme le jogging ou le marathon. Des chaussures trop fermées et mal aérées peuvent aussi en être la cause.

Le champignon commence par contaminer la peau entre les orteils. Il faut parfois des années avant que l’infection atteigne les ongles. Une fois l’ongle atteint, il perd de sa transparence et prend un aspect crayeux avant de se fragiliser. Le prélèvement est nécessaire parce que les symptômes varient. On observe parfois un ongle qui se décolle et qui prend une teinte blanc jaunâtre. L’ongle peut aussi être parsemé de traits blancs ou de petites taches.

Un traitement difficile

La mycose de l’ongle doit absolument être traitée. Des antifongiques sont utilisés et le traitement varie selon la localisation de l’infection et le nombre d’ongles infectés. Le traitement local est généralement utilisé pour une légère infection. Il est évidemment plus long de traiter une mycose présente depuis longtemps. Il est parfois nécessaire de combiner un traitement oral et un traitement local. Des récidives sont toujours possibles, même après un long traitement.

Le traitement a été amélioré grâce aux solutions filmogènes. Le principe actif est maintenant diffusé à dose efficace. L’ongle est d’abord limé et nettoyé avec du dissolvant. Le traitement est appliqué tout au long de la repousse de l’ongle, ce qui explique sa longueur. De l’antifongique est aussi appliquée sur les autres ongles pour prévenir la propagation de la mycose de l’ongle. Un examen clinique a lieu après trois mois pour vérifier la réussite du traitement local ou oral.

Lire aussi => Transpiration excessive – Les aliments à éviter

Prévenir les mycoses de l’ongle

Les mycoses de l'ongle doivent être traitées.

Des pieds et des ongles sains, c’est quand même plus agréable…

Toutes les sources potentielles de contamination doivent être traitées. Plusieurs moyens permettent d’éviter l’apparition des mycoses de l’ongle ou d’éviter leur retour. Il faut éviter de porter des baskets en permanence. Ceux-ci doivent être aérés régulièrement afin que l’humidité ne s’y accumule pas. Il est recommandé de porter des chaussures confortables avec une semelle intérieure en cuir. Quant aux chaussettes, elles doivent être propres, de préférence en coton, et changées chaque jour.

Il est également recommandé de bien sécher ses pieds après la douche, surtout entre les orteils. L’utilisation d’une petite serviette personnelle est recommandée pour éviter que toute la famille soit contaminée. N’hésitez pas à mettre un antifongique en poudre dans vos chaussettes, chaussures et pantoufles. En cas de transpiration excessive, l’usage d’un antitranspirant est recommandé. Le matériel de soin (coupe-ongles, lime, ciseaux, etc.) doit être désinfecté avant et après chaque utilisation. Enfin, évitez de marcher pieds nus sur les tapis, moquettes, et sols humides. Les tapis de bain, serviettes et chaussettes doivent être lavés à 60°C.

 

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos proches et amis. Merci d’avance 😉 

Commentaires Facebook

Publié par

Ralph M

58 ans, retraité, geek, auteur et éditeur des sites plusminceplusjeune.org et happy-50plus.com, infopreneur

Lire la suite

58 ans, retraité, geek, auteur et éditeur des sites plusminceplusjeune.org et happy-50plus.com, infopreneur

Cliquer pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'articles dans Santé

Faites votre pub ici

J’aime Happy-50plus vite je m’abonne

Haut