Pour éviter la gueule de bois, maux de ventre et prise de poids après les fêtes de fin d’année, il faut se préparer.

Fêtes de fin d’année : comment bien vivre les avants et après réveillons ?

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et c’est sans nul doute les évènements les plus attendus des gourmands et des gourmets. Repas copieux et boissons soulantes sont effectivement au rendez-vous. De plus, ils sont préparés par des chefs et ils constituent de véritables menus de fêtes.

Voici quelques astuces pour éviter les maux de ventre, les prises de poids et les gueules de bois.

Ce qu’il faut faire avant les fêtes

Faire du sport

Pour bien digérer un repas copieux, il faut faire du sport. En fait, les activités physiques permettent de contracter les muscles intestinaux, notamment la marche à pied, le footing, le vélo, la nage et le fitness. Et ces contractions favorisent l’absorption des nutriments présents dans les aliments par l’intestin. Ainsi, il serait donc plus facile d’assimiler tout type de nourriture.

Mis à part cela, les activités physiques permettent aussi d’avoir de bons abdos. Ce qui permet d’améliorer le fonctionnement du transit intestinal et ce qui contribue aussi à une meilleure évacuation des selles.

Enfin, il ne faut pas oublier que les activités physiques augmentent l’apport d’oxygène dans l’organisme. Ce qui favorise donc la réduction du stress et de l’inconfort digestif qu’il peut engendrer. En une phrase, faire du sport est bon pour la digestion.

Bien s’hydrater

Pour éviter la gueule de bois, maux de ventre et prise de poids après les fêtes de fin d’année, il faut se préparer.
Boire de l’eau pour s’hydrater et éliminer les toxines

La seconde astuce est de bien s’hydrater avant les fêtes. Pour cela, il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Puis, il faut éviter l’alcool et le café. Si ce n’est pas possible de vivre sans autres boissons que l’eau, il faut privilégier du thé tel que du thé vert car ce dernier est riche en antioxydants et il a des effets bénéfiques sur le système digestif.

Il n’y a pas de mal non plus à boire des tisanes à base de thym ou de menthe car les tisanes à base de plantes favorisent aussi une bonne digestion. Des études ont justement montré qu’elles contribuent à la diminution des spasmes digestifs.

Il convient de noter que de nombreux fruits et légumes sont également ultra-riches en eau comme le concombre, le radis, la salade, la tomate, la carambole, la pastèque, le melon et la fraise. Donc, il ne faut pas hésiter à les consommer pour assurer une meilleure hydratation.

Bien dormir

Par ailleurs, la détente et le sommeil sont également importants pour pouvoir aborder les moments festifs au mieux. Donc, il faut prévoir une bonne hygiène de vie en se couchant et en se levant à des heures régulières et en passant les nuits dans un endroit calme et suffisamment frais.

Bien sûr, cela a aussi à voir avec l’alimentation puisqu’il existe des recettes qui empêchent de bien dormir, ne citant que : les champignons, les fritures, les fromages forts, les tripes, les feuilletés et la caféine. Puis, il y a aussi des mauvaises habitudes à bannir telles que le fait de ne pas dîner avant de dormir et le fait de trop manger ou de manger trop tard.

Se préparer

Pour éviter la gueule de bois après les fêtes de fin d’année, il faut aussi se préparer. Il faut par exemple manger avant d’aller en soirée, car le fait de boire le ventre vide occasionne souvent des migraines et augmente les risques de vomir.

Ici, l’idéal est de consommer des aliments riches en bonnes graisses parce que les acides gras peuvent ralentir l’absorption d’alcool dans l’organisme. Pour en citer quelques exemples, il y a : la sardine, les noix, les œufs, l’avocat et l’huile d’olive. Si possible, il faut aussi prévoir une cure de vitamine C quelques jours avant les fêtes afin d’augmenter les défenses immunitaires de l’organisme.

Ce qu’il faut faire pendant les fêtes

Ne pas mélanger les alcools et boire lentement

Pendant les fêtes, il ne faut surtout pas mélanger les alcools. Il ne faut boire qu’un seul type d’alcool soit de la bière uniquement, du vin ou du whisky. Ensuite, il faut apprendre à boire lentement pour mieux digérer et pour ne pas se souler rapidement.

Il faut également limiter les aliments salés et gras pour ne pas stimuler l’envie de boire davantage. Il faut miser plutôt sur des aliments consistants à base de sucres lents comme les pizzas et les fromages. Enfin, il ne faut pas dépasser ses limites et oser dire stop.

Ne pas abuser et manger lentement

Et il en va de même pour les repas. Il faut finir une recette avant de commencer une autre pour éviter l’indigestion. Puis, il faut prendre un temps de pause entre les recettes. Il faut aussi éviter de manger trop d’aliments gras et il faut connaître ses limites.

Une fois rassasié, il faut décider d’arrêter et il faut aussi boire beaucoup d’eau. Enfin, il faut manger lentement et prendre le temps de savourer, mastiquer et apprécier les saveurs, les couleurs et les odeurs.

Ce qu’il faut faire après les fêtes

Miser sur une alimentation légère, bien s’hydrater et marcher au grand air

Pour éviter la gueule de bois, maux de ventre et prise de poids après les fêtes de fin d’année, il faut se préparer.
Une marche au grand air pour booster son métabolisme et brûler plus de calories

Pour se remettre des repas copieux et savoureux de Noël et du Nouvel An, il faut songer à un retour à une alimentation plus légère. Il faut en effet privilégier des légumes crus ou cuits sans matières grasses et aussi des viandes, des poissons et des fruits qui renferment des protéines maigres. Pour les végétariens et les personnes intolérantes au lactose, il faut tout simplement opter pour des protéines végétales.

Mis à part cela, il faut continuer à bien s’hydrater en consommant au minimum 1,5 litre d’eau par jour et des tisanes à base d’anis ou de fenouil ; et en laissant totalement de côté les boissons alcoolisées et le café.

Enfin, il est utile de préciser que la marche au grand air est aussi bonne pour l’organisme. Elle permet de nettoyer les poumons et la peau et donc de détoxifier l’ensemble du corps. Et elle peut être suivie par la suite d’une douche chaude et d’un bon massage.

Exemple de régime à suivre le lendemain des fêtes

Le lendemain des fêtes, il faut boire une boisson chaude dès le matin pour aider à terminer la digestion et il faut éviter de manger des fruits crus pour ne pas agresser le corps et occasionner de nouveaux désagréments. L’idéal est même de démarrer la journée avec un verre de jus de fruits pressés, une infusion, un verre d’extrait de bouleau, un yaourt végétal à base d’amande et une biscotte recouverte de compote.

Ensuite, il faut manger des crudités, du poisson, des légumes cuits et une compose de pomme au déjeuner. Le soir, il faut prendre une soupe de légumes de saison, des crudités, une tranche de jambon blanc et des fruits secs. Et il ne faut pas oublier de boire de l’eau entre les repas.

 

Lire aussi => Sport après 50 ans, comment l’inclure à votre routine ?

« À Noël, profitons-en, amusons-nous, car Noël ce n’est qu’une fois par an. »

Si vous avez apprécié cet article, et s’il vous a apporté un peu de réconfort, svp laissez-nous quelques mots en commentaire et partagez-le avec vos proches et ami.es. Merci d’avance pour votre bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

294 Partages
Partagez294
Tweetez
Partagez
Enregistrer