Santé - Des choux pour protéger nos artères

AVC – Des choux pour protéger nos artères

Plus les années passent, et plus les citoyens de plus de 50 ans doivent se préoccuper de leur santé cardiovasculaire. L’alimentation est un élément clé pour la protection de nos artères. Il faut savoir repérer les aliments susceptibles de faciliter une bonne circulation sanguine. Dans ce domaine, les légumes crucifères comme les choux seraient particulièrement efficaces. Des études récentes tendent à le démontrer.

Voyons cela de plus près.

Des recherches concluantes

Plusieurs seniors croient depuis longtemps aux vertus du chou et la science tend à confirmer cette impression. On savait déjà que le chou, le chou-fleur, le cresson, le navet et le brocoli étaient excellents pour prévenir le cancer grâce aux glucosinolates qu’ils contiennent. Voilà que d’autres études avancent que ces légumes améliorent aussi le système cardiovasculaire.

Des chercheurs des Universités Edith Cowan et Western Australia ont mené une étude auprès de 1500 femmes âgées de plus de 70 ans afin de connaître les effets de certains végétaux sur la santé des artères. L’étude publiée dans la revue médicale Journal of the American Heart Association a démontré que l’alimentation à partir de légumes provoque un épaississement moindre des parois de l’artère carotide. Comme cette artère irrigue le cerveau, son épaississement représente un risque plus grand d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Les légumes les plus efficaces pour la protection des artères

Les crucifères ont été identifiées dans l’étude comme étant les plus efficaces pour la protection des artères. Les personnes consommant 3 portions de légumes par jour auraient des artères carotides moins épaisses que celles des personnes en consommant 2 portions. De plus, chaque portion supplémentaire de légumes permettrait d’obtenir des artères encore plus minces.

Une réduction de 10 à 18% du risque d’infarctus

En tenant compte des variables propres aux habitudes de chaque personne, y compris la prise de médicaments, l’étude est formelle : les facteurs de risque cardiovasculaire sont diminués par la consommation de légumes, surtout de crucifères. Une différence de quelques millimètres comme celle que les experts ont notée est significative car une paroi artérielle qui diminue de 0,1 millimètre d’épaisseur représente une diminution du risque d’infarctus du myocarde, qui se produit lorsqu’une artère du cœur se bouche soudainement, de 10 à 18 %.

Il vaut donc la peine d’ajouter du chou à notre menu et de bouger pour entretenir notre système cardiovasculaire.

N’hésitez plus à ajouter du chou, cresson et navet à vos menus et n’oubliez pas de faire un peu d’exercices.

 

Ne ratez pas cet article recommandé ⇒ 10 astuces contre le mauvais cholestérol

Référence scientifique

Cruciferous and Total Vegetable Intakes Are Inversely Associated With Subclinical Atherosclerosis in Older Adult Women
Journal of the American Heart Association – Publié le 4 avril 2018

Merci de soutenir Happy Quinquas et Seniors en partageant cet article sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

246 Partages
Partagez246
Tweetez
Partagez
Enregistrer