Graisse saturée - Où se trouve-t-elle ?

Santé des quinquas et seniors – Où se cachent les mauvaises graisses ?

Les graisses saturées, en elles-mêmes, ne sont pas si mauvaises. C’est l’excès de graisses saturées qui entraîne l’apparition de certaines maladies.

Alors, bonnes ou mauvaises ? Découvrons-le ensemble dans cet article.

Où se cachent ces méchantes graisses ?

Soupçonnées d’être de mauvaises graisses, les graisses saturées se trouvent principalement dans les protéines animales. Elles sont présentes aussi bien dans la viande grasse que dans le beurre. On les trouve aussi dans la charcuterie, le lait et les fromages. Mais, elles se cachent également dans les viennoiseries, les pâtisseries, les plats cuisinés, les aliments frits et panés, et les fruits à coque tels que les noix de cajou et cacahuètes.

Pourquoi les appelle-t-on « mauvaises graisses » ?

Graisse saturée - Où se trouve-t-elle ?
Les viandes grasses et la charcuterie sont pleines de graisse saturée

Les graisses saturées peuvent effectivement jouer un rôle essentiel dans la nutrition. Non seulement elles fournissent de l’énergie, mais elles participent aussi à la synthèse des hormones et favorisent l’absorption des vitamines A, D, E et K.

Ces mauvaises graisses sont accusées d’être néfastes pour la santé, car en cas de consommation abusive, elles peuvent former du mauvais cholestérol et favoriser la prise de poids. Elles peuvent même entraîner de l’hypertension artérielle tout en augmentant le risque de diabète.

D’après la diététicienne nutritionniste Maëla Le Borgne : « C’est surtout la graisse hydrogénée, un type de graisse saturée, qui fait prendre du poids. Les graisses hydrogénées se trouvent dans les produits industriels, notamment les biscuits sucrés, les croustilles pour l’apéritif, les plats cuisinés, et les produits transformés. Cette sorte de graisse est composée d’élément impropre au bon fonctionnement de l’organisme. Elle est regardée comme un poison qui s’accroche aux parois des artères et du foie, qui produit du cholestérol et se stocke ».

Crédit vidéo © Aide Pour Maigrir – Youtube

Comment éviter les mauvaises graisses ?

Pour éviter les maladies dues aux mauvaises graisses, il faut les consommer avec beaucoup de modération. Consommer de la viande une fois par semaine, par exemple, est parfait pour éviter la formation de mauvais cholestérol. Dans l’idéal, il est judicieux de privilégier des menus à base de protéine végétale.

La consommation de graisses saturées, même modérée, doit toujours s’accompagner d’une activité physique régulière. Ce faisant, elles ne vont pas avoir de mal à prendre leur place et à jouer leur véritable rôle dans le développement physique du corps.

Par ailleurs, il est conseillé de choisir les produits préparés en fonction de leurs compositions. Et autant que possible, il faut miser sur des plats faits-maison, notamment des plats préparés à partir d’ingrédients frais, sains et locaux.

Un vrai régime alimentaire équilibré est un régime qui ne contient pas de graisse hydrogénée. Ainsi, il convient de consommer des produits entiers tels que des légumes, fruits de saison, céréales complètes, lentilles et poisson.

Dans vos recettes, privilégiez l’huile de colza plutôt que l’huile de coco et l’huile de palme. Cette huile végétale est idéale pour lutter contre les pathologies cardiovasculaires, les maladies coronariennes et les risques d’accidents cardiaques.

Lire aussi => Rester mince après 50 ans : neuf conseils pour cuisiner léger et healthy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer