Après 75 ans, les problèmes de santé entrainent souvent des soucis de tous ordres

Alimentation des seniors de plus de 75 ans : ce qu’il faut savoir

La recette est simple, si l’on veut demeurer en santé : il faut faire de l’exercice et surveiller son alimentation. C’est particulièrement vrai pour les seniors de plus de 75 ans. Si les principes nutritionnels de base s’appliquent aux personnes d’un certain âge, quelques adaptations doivent être mises en œuvre. Il faut tout de même faire la part belle au plaisir.

Comment éviter la dégradation de sa santé après 75 ans ?

Les sucres et les graisses

Les seniors doivent consommer plus de sucres et de graisses puisqu’ils dépensent plus d’énergie que les personnes plus jeunes pour accomplir les mêmes tâches. La transformation des sucres et des graisses en énergie est plus laborieuse pour les seniors. Les personnes âgées très actives ont tout intérêt à suivre ce conseil.

Prendre ses trois repas par jour

Il est important de continuer à prendre ses trois repas par jour adaptés à ses besoins et en fonction de ses appétits. Il n’est pas nécessaire de fournir des efforts exagérés pour avaler des repas plus consistants. Il suffit de bien répartir les portions tout au long de la journée. Une légère collation fera aussi beaucoup de bien.

Lire aussi => Vivre plus longtemps grâce à un meilleur régime alimentaire

Soigner son capital musculaire

Des aliments riches en protéines consommés au moins une fois par jour aident à préserver un capital musculaire qui se fragilise avec l’âge. Un produit laitier à chaque repas apporte une dose appréciable de protéines et de calcium.

Des fruits et des légumes

On ne dira jamais assez combien les fruits et les légumes sont essentiels pour les seniors. Il est recommandé d’en consommer tous les jours. Les fruits et surtout les légumes cuits se digèrent mieux que les aliments crus.

Les féculents

Les seniors ont besoin de féculents pour combler leurs besoins en énergie. Les possibilités ne manquent pas. Le riz, les pommes de terre, le taro, le ufi (igname), la patate douce, le manioc, le uru (fruit de l’arbre à pain) et les légumes secs sont tous excellents, tout comme les produits à base de céréales, qu’il s’agisse de pain ou de pâtes.

Boire beaucoup

Quel que soit l’âge, il faut bien s’hydrater et les seniors ont encore plus besoin de liquide. Il faut boire sans attendre d’avoir soif; non seulement de l’eau, mais aussi du thé, des jus de fruits et du lait.

Lire aussi => Constipation : bien manger pour éviter les complications

Conserver le plaisir de manger après 75 ans

Le repas reste un moment de détente et de convivialité privilégié. Partager un bon repas avec son conjoint, ses grands enfants, sa famille, ses amis ou encore ses voisins aide à rompre l’isolement et favorise le lien social.

Si le médecin ne l’a pas spécialement prescrit, il est inutile de s’imposer des restrictions sur le sel, les pâtisseries, les sucreries ou les graisses. En effet, s’imposer des restrictions alimentaires démesurées par rapport au bénéfice médical attendu peut favoriser des problèmes nutritionnels plus graves que les maladies qu’elles sont censées prévenir !

Pour rompre la monotonie et stimuler l’appétit, il faut privilégier la variété des plats. Les herbes fraîches, les aromates et les épices subliment les saveurs des aliments de manière différente du sel ou du sucre.

 

N’oubliez pas : mangez sainement et pratiquez une activité physique régulière !

Si vous avez apprécié cet article, s’il a apporté un peu de bien-être à votre journée, svp partagez-le avec vos proches et ami.es. Merci d’avance pour votre bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Partagez
Enregistrer