4 astuces qui marchent pour renforcer son périnée après 50 ans

S’étendant du pubis au coccyx, le périnée ou plancher pelvien, est un ensemble musculaire qui soutient les organes du petit bassin, notamment la vessie, l’utérus et le rectum. Il ne faut vraiment pas négliger cette région périnéale, car elle assure différents rôles importants. Notamment après 50 ans.

La tonicité des muscles du périnée permet de prévenir les fuites urinaires et de lutter contre la descente des organes. Elle participe également à renforcer le plaisir sexuel, aide à garder un ventre plat et prévient certaines douleurs lombaires.

Si de nombreuses femmes matures connaissent un problème de périnée affaibli et relâché, voire distendu après l’accouchement ou après la ménopause, c’est parce qu’elles n’ont pas pris soin de leur périnée. La question du périnée préoccupe également les hommes.

Des astuces simples permettent de renforcer et d’entretenir facilement le périnée. Happy Quinquas et Seniors vous les fait découvrir.

1 – La respiration

Lorsque vous respirez, l’inspiration et l’expiration font monter et descendre votre ventre. Ce faisant, votre périnée imite le même mouvement que votre diaphragme. La fonction majeure du périnée est d’amortir les pressions abdominales. Donc, si vous inspirez et expirez correctement, vous pouvez réduire ces pressions.

En exécutant des exercices de respiration, de maintien du dos et du diaphragme, vous permettez à votre cage thoracique de bien s’ouvrir. Vos côtes s’écartent davantage et laissent plus de place aux organes. Au final, cela exerce moins de poids sur le périnée.

Vous sollicitez également votre périnée quand vous toussez, éternuez, riez fort ou bougez brusquement. Il va jouer le rôle d’un trampoline et au bout de quelques efforts répétés, il peut finir par lâcher. Du coup, il faut que vous essayiez de ne pas trop solliciter votre bas-ventre pour ne pas fatiguer rapidement votre périnée.

Exercice de respiration

Crédit vidéo ©Physio Pelvienne Noemie Seguin – Youtube

2 – Le massage

Lorsque vous prenez votre douche, consacrez un petit instant pour masser votre périnée. Appliquez une huile essentielle aux propriétés adoucissantes et hydratantes, et privilégier des mouvements circulaires avec vos mains pour favoriser une meilleure circulation des vaisseaux sanguins.

Grâce à ce genre de massage, vos tissus vont retrouver leur souplesse et votre périnée va gagner en élasticité.

Lire aussi =˃ Comment prévenir l’incontinence urinaire

3 – Le sport

Le périnée est important. Voici nos conseils pour une rééducation efficace.

Muscler son périnée permet de garder un ventre plat et prévenir les douleurs du bas du dos.Pratiquer du sport ne signifie pas forcément s’entraîner intensivement. Vous pouvez choisir une activité douce telle que le vélo ou le Yoga. Faire du vélo permet justement d’entretenir, de muscler et de rééduquer le plancher pelvien.

Et il en va de même pour le yoga, notamment la posture du demi-pont. Cet exercice permet de maintenir le contrôle sur le périnée pour limiter les atteintes après 50 ans.

Quelques exercices infaillibles pour renforcer le périmée

Crédit vidéo © Denis Fortier – Youtube

4 – Le poids et la posture

Faites enfin attention à la prise de poids et à la mauvaise posture, car celles-ci peuvent affaiblir votre périnée. Non seulement elles augmentent la pression exercée par le haut du corps sur la zone périnéale, mais elles peuvent aussi être source d’autres problèmes de santé après 50 ans.

Trouver la bonne posture

Crédit vidéo ©Pierre SALLIER – Ostéopathe – Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer