Quel est le meilleur sport pour l'arthrose ?

Après 50 ans, puis-je faire du sport si j’ai de l’arthrose ?

Qui a dit que les seniors ne peuvent pas faire du sport ? Même avec l’arthrose, il est tout à fait possible de pratiquer des activités physiques et de bouger son corps au quotidien. En fait, le sport est essentiel pour tous. Bien entendu, il faut connaître les exercices à privilégier et à éviter quand on prend de l’âge et quand on souffre de douleurs articulaires.

Happy Quinquas et Seniors vous présente ses recommandations sur ce sujet délicat.

Les avantages du sport pour les seniors atteints d’arthrose

Crédit vidéo © BFMTV – Youtube

C’est incontestable ! Le sport permet de préserver et d’améliorer la santé. Bouger est vraiment efficace pour maintenir une bonne hygiène de vie et entretenir votre tonicité musculaire.  Après 50 ans, il est essentiel de conserver un poids santé pour prévenir l’apparition des maladies dites de civilisation, telles que le cancer, l’obésité ou encore le diabète.

Chez les patients atteints d’arthrose, les activités physiques peuvent se révéler bénéfiques pour leurs articulations. Ils occasionnent des variations de pression au niveau des articulations et des tissus qui se trouvent autour de celles-ci. Ces actions stimulent les échanges nutritionnels, la circulation sanguine et le drainage des déchets.

L’activité sportive favorise le fonctionnement des tissus articulaires tout en renforçant le système musculaire. Les médecins admettent désormais que le sport améliore la protection et la mobilité des articulations.

Les sports à privilégier

L’idéal est de choisir le sport à pratiquer en fonction des zones touchées par l’arthrose. Une pratique régulière permet de garder des articulations souples et mobiles.

Le vélo est l’activité physique parfaite pour soulager les symptômes d’arthrose de forme fémoro-tibiale. Vous pouvez vous y adonner tous les jours.

À l’image du vélo, le rameur convient très bien aux personnes qui souffrent d’arthrose au niveau des articulations des membres inférieurs.

La natation et le yoga sont -par excellence, les activités idéales pour traiter tous types d’arthrose.

Les sports à éviter

Les sports qui entraînent des chocs à cause du poids du corps doivent être évités car ils créent des traumatismes microscopiques. Lorsqu’on souffre d’une arthrose fémoro-tibiale, il vaut mieux s’abstenir de faire du ski, footing, volley-ball, football, tapis de course, squash, tennis, judo et karaté. Ces activités sont assez intenses et peuvent produire l’effet inverse.

En revanche, si vous souffrez d’arthrose du genou de forme fémoro patellaire, il faut éviter le rameur et le vélo.

Il faut apprendre à écouter son corps. Si ce dernier réclame du repos, il faut cesser de se livrer à une activité physique fatigante.

Lire également =˃ Avez-vous déjà songé à embaucher un coach sportif ?

Adapter la fréquence et l’intensité à son niveau

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de toujours tenir compte de ses capacités et de la gravité de sa maladie arthrosique avant de se lancer dans des sessions sportives. La fréquence et l’intensité des activités physiques doivent dépendre de ces deux critères.

Il est essentiel de privilégier des séances courtes et une fréquence régulière pour éviter d’aggraver la maladie. Dans tous les cas, il est prudent de demander l’avis de son médecin ou rhumatologue avant de commencer la pratique du sport.

Article recommandé =˃ Arthrose, arthrite – Comment soulager les douleurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

1 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer1