Régime végétarien - Alternatives végétariennes sans danger ?

Les alternatives végétariennes sont-elles meilleures pour la santé ?

Le végétarisme regroupe différentes modes alimentaires qui excluent totalement ou partiellement les produits d’origine animale. Les substituts veggies ont fait leur apparition dans les rayons des supermarchés et de nouvelles alternatives végétales sont proposées à la vente.

Quels risques représentent ces steaks sans viande et autres produits de remplacement pour la santé des seniors ?

Végétarisme et régimes associés

Le végétarisme rassemble un large éventail de pratiques alimentaires. Le régime végan et le régime végétalien recommandent l’exclusion totale des produits d’origine animale. Le régime ovo-lacto végétarien tolère la consommation des œufs et produits laitiers. Viennent s’ajouter les tendances à la mode comme le régime flexitarien, le régime pesco végétarien, cruditarien, ou encore fruitarien.

Le végétarisme donne une place prépondérante aux végétaux et exclut totalement les protéines animales. Pas question de toucher aux viandes, volailles, poissons et aux produits issus d’animaux tels que les œufs, le lait et le miel. Il faut miser sur une alimentation à base de plantes.

Alternatives ultra-transformées

Régime végétarien - Alternatives végétariennes sans danger ?
Les alternatives végétariennes ornent les rayons des supermarchés

Aujourd’hui de nombreux produits de remplacement non-carnés ou sans lactose sont vendus comme des substituts meilleurs pour la santé. Steaks, nuggets et saucisses sans viande, vrais faux-œufs, laits végétaux, dérivés de tofu, galettes de soja, etc. La créativité des industriels est perfide et l’offre est en pleine expansion.

Les nouveaux végétariens ont tendance à remplacer la viande ou les produits laitiers par des produits de substitution, même s’ils privilégient les produits d’origine végétale dans leur alimentation.

Une qualité nutritionnelle médiocre

La qualité nutritionnelle des alternatives végétales est souvent des plus mauvaises. Elles sont souvent riches en sucres, sel, matières grasses et en additifs divers et variés (texturants, stabilisants, arômes, colorants, conservateurs…).

Les lois sur la protection des consommateurs paraissent insuffisantes. Elles n’obligent pas l’indication en toute transparence de tous les ingrédients utilisés dans chaque produit.

Les risques santé

Les effets secondaires et non-désirés du régime alimentaire végétarien apparaissent lorsque vous tentez de varier votre alimentation avec des alternatives végétariennes.

Ces aliments ultra-transformés peuvent être à l’origine d’un déséquilibre alimentaire pouvant à terme favoriser le risque de maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, obésité et hypertension.

D’après les chercheurs, la consommation de produits végétaux raffinés peut augmenter de 32% le risque de contracter des maladies cardiovasculaires. Plus les fabricants ajoutent des ingrédients chimiques ou des solutions transformées dans les alternatives végétales, plus celles-ci sont nocives pour la santé.

Sans viande ne veut pas forcément dire meilleur pour la santé

L’œuf végan, par exemple, est dangereux pour la santé. Il est vrai qu’il peut remplacer les vrais œufs et qu’il dispose du même goût que les œufs de poule. Mais il s’agit d’un aliment transformé. Il renferme des produits chimiques et des produits conservateurs nocifs, en plus de ses composants végétaux, minéraux et protéines de légumes. En vérité, il ne s’agit pas d’un produit naturel.

Pour ce qui est des steaks végétaux, il n’est pas certain qu’ils constituent une bonne alternative à la viande. Il a été prouvé qu’ils n’apportent pas la même quantité de protéines que les steaks de viande, même lorsqu’il s’agit de steaks végétaux à base de soja, de tempeh ou de seitan. Ils n’ont pas non plus une bonne teneur en minéraux.

Comment adopter un régime végétarien sans risques santé ?

De nombreuses personnes suivent un régime végétarien pour préserver et améliorer leur santé.

Le régime végétarien est reconnu pour son efficacité à prévenir les pathologies cardiovasculaires.

Si vous ne consommez que des végétaux du genre fruits et légumes, vous ne rencontrerez pas de problèmes de santé. Vous pouvez présenter des carences, mais vous ne risquez pas de contracter de maladies graves.

Cuisiner ses repas

Pour booster votre santé, cuisinez vos repas en privilégiant les produits frais de saison. Pour limiter les carences, privilégiez les menus à base de céréales et de légumineuses comme les pois chiches, les lentilles, les fèves, les haricots et les pois secs. Le sel et le sucre doivent être utilisés avec parcimonie.

Le régime végétarien favorise un apport important en fibres. Il permet de maintenir un poids santé plus facilement. En bonus, il peut vous aider à maigrir.

Il vaut mieux privilégier des produits végétaux naturels et frais pour minimiser les risques santé. En cas de carence, essayez de trouver un moyen d’adopter un régime végétarien équilibré. Nous vous recommandons d’accroître les apports, sans manger de viande, ni d’alternatives végétales.

♥ En partageant cet article sur vos réseaux sociaux, vous aidez un proche ou une amie à découvrir les dangers des alternatives végétales ultra-transformées. Merci de votre soutien ♥

Ne ratez pas cet article recommandé  ⇒ Algue bleue du lac Klamath : une extraordinaire alliée santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer