Stretching : quels bienfaits pour les jeunes de plus de 50 ans ?

Stretching – Quels bienfaits pour les jeunes de plus de 50 ans ?

Plusieurs sports conviennent très bien aux quinquas et aux plus âgés pour les aider à se maintenir en bonne santé à leur rythme. Le stretching est l’un d’eux. Il s’agit d’une gymnastique d’entretien qui aide à garder sa souplesse et à bien étirer ses muscles avant et après un effort.

Voici les bienfaits du stretching pour les jeunes de plus de 50 ans.

Une gymnastique aux nombreux bienfaits

Le stretching est avant tout un mouvement d’étirement. Il doit être pratiqué idéalement en début de journée pour bien préparer le corps aux activités quotidiennes. Après une nuit passée dans une relative immobilité, il est bon de remettre le corps en marche. Il a besoin de mouvement. Le stretching permet de faire travailler doucement ses muscles sans leur exiger d’effort exagéré. Il est aussi possible de pratiquer le stretching le soir, avant d’aller dormir. Cela vous aidera à récupérer, surtout après une journée très active.

L’un des grands avantages du stretching est qu’il permet de faire travailler différentes parties du corps. Qu’il s’agisse des muscles, des ligaments, des os ou des tendons, il existe des étirements qui leur seront bénéfiques. Parmi ses nombreux bienfaits, le stretching permet d’obtenir une meilleure coordination et d’être plus à l’aise dans ses mouvements. L’amélioration de la souplesse permet d’éviter les douleurs chroniques qui s’attaquent souvent aux quinquas et aus plus âgés. Le tonus musculaire, si important à cette période de la vie, est rééquilibré.

Une gymnastique adaptée au rythme de chacun

Le stretching n’exige pas un niveau de performance élevé et chacun le pratique à son rythme, que ce soit debout, assis sur une chaise ou encore sur un tapis au sol. Chacun a la possibilité de pratiquer tous les types d’exercice à la file ou de les pratiquer séparément. Dans la mesure où vous pratiquez correctement l’échauffement, l’exercice sera bénéfique et ne demandera pas d’effort trop grand. Après un mouvement de torsion, il est important de revenir à la position de départ très très lentement.

Malgré sa simplicité, le stretching n’est pas recommandé dans certains cas. Il est surtout déconseillé si vous souffrez d’inflammation musculaire, de douleurs lombaires ou encore de problèmes cardio-vasculaires. Vous devez aussi éviter le stretching si vous venez de subir une blessure ou encore une chirurgie. Dans tous les cas, il est recommandé d’en parler à son médecin avant de pratiquer cette discipline. Il est essentiel de faire appel à un coach sportif pour éviter toute blessure.

 

Très belle journée à tous !!!

Si vous avez apprécié cet article, s’il a ajouté de la valeur à votre vie, laissez un commentaire ci-dessous et partagez-la avec vos amis. Merci d’avance pour votre bienveillance 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer