Alors que certains seniors sont définis comme super-senior, d'autres ne semblent pas accuser le poids de leur âge.

Vieillissement – Pourquoi certains seniors restent jeunes plus longtemps ?

Les aspects négatifs du vieillissement sont redoutés par tous, quelque soit notre âge. Or, l’espérance de vie ne cesse de s’améliorer. Les progrès de la médecine et de meilleures habitudes de vie favorisent la santé des seniors. Cependant, certains d’entre eux restent jeunes sans effort apparent. La science s’est penchée sur leur cas et cherche à expliquer pourquoi certains seniors font un pied de nez au vieillissement et restent jeunes plus longtemps.

Nous avons mené notre petite enquête.

Vieillissement – Des seniors qui vivent plus longtemps et en bonne santé !

Beaucoup de facteurs sont invoqués pour expliquer l’éternelle jeunesse dont profitent certains seniors. Il est généralement admis qu’au fil des siècles une meilleure nutrition, une meilleure hygiène et l’accès à l’eau potable ont contribué à la longévité des hommes et des femmes. Il n’est pas rare de voir des seniors vivre plus longtemps, malgré de nombreux problèmes de santé. Tous ces facteurs n’expliquent pourtant pas pourquoi certains seniors paraissent être en meilleure forme.

Au-delà des facteurs externes dont l’effet est indéniable, il semble qu’au départ, la nature ait favorisé certaines personnes plus que d’autres. Des seniors demeurent actifs et lucides jusqu’à un âge avancé, sans présenter de troubles cognitifs apparents. Des chercheurs se sont penchés sur la question et ont découvert que l’épaisseur du cortex cérébral n’était pas étrangère à cette situation.

Un cortex cérébral plus épais

Rappelons que le cortex cérébral est la couche externe, épaisse de quelques millimètres, qui renferme les corps cellulaires de neurones et assure une certaine protection contre la détérioration des capacités cognitives. On l’appelle aussi substance grise et elle recouvre le cerveau.

C’est cette substance qui permettrait à certaines personnes âgées de préserver leurs capacités cognitives, au point où on les qualifierait de super-seniors. Des tests ont été effectués auprès de personnes âgées aux profils variés, afin de comprendre par quels mécanismes biologiques des seniors de 80 ans et plus, arrivent à freiner la dégénérescence mentale liée à l’âge. Le sérieux Journal of the American Medical Association (JAMA) a publié les premiers résultats de la recherche.

Le défi de la jeunesse pour les chercheurs américains

L’Association médicale américaine AMA (American Medical Association) est la plus importante association américaine de médecins et d’étudiants en médecine. Ses recherches font autorité. Lancé en 1883, le JAMA est l’hebdomadaire médical le plus diffusé au monde.

Pour procéder à l’étude, des chercheurs de l’université Northwestern de Chicago ont effectué des tests auprès de 24 super-seniors et ont comparé les résultats à ceux de 12 personnes âgées présentant un profil cognitif moyen. L’expérience, qui visait à mesurer l’évolution cognitive des personnes âgées, a été menée sur 18 mois. Elle comporte une deuxième phase qui sera bientôt entamée.

Un cortex cérébral qui résiste à l’usure du temps

Pendant les 18 mois qu’a duré l’étude, les chercheurs ont découvert que le cortex cérébral des super-seniors subissait une perte de volume deux fois moins rapidement que celui de la moyenne des personnes âgées. Comme cette substance est le siège de la mémoire, de la pensée et de la vision, les sujets dont le cortex cérébral se détériore plus lentement présentaient une mémoire aussi claire que des personnes de 50 à 65 ans.

Lire aussi => Conseils pour garder un esprit vif

Découvrez comment certains seniors restent jeunes plus longtemps, sans bouleverser leur quotidien. La longévité ne tient peut-être qu'à un élément !

La qualité de vie et les super séniors

Même s’il s’agit d’abord d’une question de génétique, le fait qu’il soit possible de retarder la diminution du cortex cérébral permet de croire que le phénomène n’est pas inévitable et qu’il sera possible, un jour, d’éviter la détérioration trop rapide des capacités cognitives et les risques de démence accompagnant le vieillissement. Il est souvent tragique pour des personnes âgées de sentir leurs capacités mentales défaillir, alors que le corps fonctionne bien.

Les super-seniors peuvent donc rester jeunes et demeurer autonomes pendant la majeure partie de leur vie. Ils sont capables de demeurer actifs et de s’adonner à des activités sportives et intellectuelles. Ils arrivent donc à profiter pleinement de leur vie.

Super-senior : pas simplement une question de génétique

Le rôle de la génétique a été clairement identifié comme facteur majeur du processus de vieillissement. Si les chercheurs s’entendent pour conclure que la compréhension des phénomènes biologiques, liés à la diminution du cortex cérébral, peut conduire à la découverte de moyens pour contrecarrer les effets du vieillissement, ils constatent tout de même que d’autres éléments exercent une influence sur les capacités cognitives.

L’enfance et les capacités cognitives

Certains chercheurs sont, en effet, persuadés que l’environnement dans lequel un enfant grandit a une influence sur le développement de son cerveau et sur la façon dont ses capacités cognitives se maintiendront quand la vieillesse arrivera. Des recherches confirmeraient que des enfants ayant grandi dans un milieu précaire avaient un cerveau plus petit. Un milieu instable provoquerait un stress néfaste pour la santé.

Retarder le vieillissement

Il n’existe pas encore de méthode éprouvée pour assurer la préservation du cortex cérébral. Cependant, des études montrent qu’il existe un lien entre le mode de vie et le vieillissement. Il semble certain que la personne qui pratique une activité physique et qui s’alimente correctement, a plus de chances de demeurer alerte mentalement.

Découvrez comment certains seniors restent jeunes plus longtemps, sans bouleverser leur quotidien. La longévité ne tient peut-être qu'à un élément !

De plus, les jeux de mémoire et les puzzles représentent une gymnastique pour le cerveau. Celui-ci a besoin de rester alerte. De nombreux jeux en ligne spécialisés sont conçus pour les personnes âgées. Même s’il n’est pas encore prouvé que le cortex cérébral diminue plus lentement avec la pratique des jeux de mémoire, leur avantage saute aux yeux.

La réduction du stress reste un bon moyen de rester jeune et lucide. Les seniors qui ont une vie sociale active et épanouie, auraient une meilleure mémoire que la moyenne des personnes âgées.

Lire aussi => Six aliments pour booster la mémoire

La science et le prolongement de la vie

Avec tous les laboratoires et chercheurs attelés à la tâche de retarder le processus de vieillissement, il semble probable, qu’un jour, une très longue vie sera envisageable. Les bio-éthiciens réfléchissent aux implications sociales d’une telle éventualité. On évoque déjà des problèmes de surpopulation.

Découvrez comment certains seniors restent jeunes plus longtemps, sans bouleverser leur quotidien. La longévité ne tient peut-être qu'à un élément !

La génétique de certains seniors explique leur plus grande vitalité. Le cortex cérébral des super-seniors leur permet d’avoir une excellente qualité de vie, même s’ils ont plus de 80 ans. Les chercheurs espèrent tout de même découvrir la manière d’étendre cette qualité de vie à toutes les personnes âgées.

« Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d’autre. » -Paul Eluard

Références :

Si vous avez apprécié cet article, svp laissez-nous un petit mot en commentaire et partagez-le avec vos proches et ami.es. Merci d’avance pour votre bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

158 Partages
Partagez158
Tweetez
Partagez
Enregistrer