routine-post-entrainement-apres-50-ans

Routine post-entraînement pour les plus de 50 ans

Une fois votre entraînement terminé, vous allez peut-être vous précipiter pour passer à l’élément suivant de votre liste de choses à faire.

Prendre le temps de donner la priorité à une séance d’entraînement après l’entraînement est la clé d’une récupération optimale, surtout à partir de 50 ans. La récupération est importante pour obtenir les résultats que vous désirez le plus.

Que vous souhaitiez perdre du poids ou simplement renforcer vos muscles, ne négligez pas ce qui vient après votre entraînement.

Optimiser les résultats de vos entraînements

Pour de nombreuses femmes de plus de 50 ans, se muscler comme un bodybuilder n’est pas l’objectif.

L’objectif est de renforcer son corps dans son ensemble pour le rendre plus sain avec des muscles tonifiés.

La récupération est le moment où la magie de la sculpture musculaire se produit. Optimiser la récupération musculaire signifie que vous obtenez plus de résultats et de force.

Obtenir des résultats étonnants à partir de n’importe quel entraînement est un processus en deux parties, vous mettre au défi pendant l’entraînement, puis la récupération.

S’étirer pour limiter les courbatures et accélérer la récupération

Il est essentiel d’étirer les muscles fatigués et endoloris après un entraînement, car cela améliore la flexibilité et réduit la tension musculaire après un entraînement.

Lorsque vous vous étirez après une séance d’entraînement, vous bénéficiez d’effets à la fois physiologiques et psychologiques.

Les étirements allongent les muscles. L’allongement du muscle est ce qui ajoute de la forme et de votre physique.

Une simple routine d’étirement peut faire toute la différence dans votre flexibilité à long terme et contribue également à réduire le risque de blessures.

Lorsque vous faites des étirements, ne vous limitez pas aux muscles que vous avez travaillés. Les étirements contribuent à vous détendre alors, même si vous n’avez travaillé qu’une seule partie du corps, étirez tout !

Réduire l’acide lactique

Au moment où vous entraînez vos muscles, le corps produit de l’acide lactique. L’acide lactique rend les muscles fatigués et endoloris, et est le grand responsable de nos muscles raides et douloureux.

Les étirements éliminent l’acide lactique qui s’accumule dans le tissu musculaire pendant l’entraînement et les étirements détendent les muscles.

Même si les courbatures ne sont pas faciles à éviter, les étirements contribuent à limiter les douleurs qui peuvent survenir le lendemain ou le surlendemain.

Ne sautez pas les jours de repos

Il est très tentant de vouloir pousser aussi fort que possible surtout si vous vous êtes fixé des objectifs.

Certaines personnes sont très orientées vers les objectifs et ne s’arrêtent pas tant que l’objectif n’est pas atteint.

En tant que femmes ou hommes de plus de 50 ans, vous savez que votre corps ne fonctionne pas comme des machines sur commande. Vous devez l’écouter et suivre l’exemple que votre corps vous donne.

Certaines études suggèrent que la perte de sommeil peut entraîner une augmentation des niveaux d’hormones de stress et une diminution des hormones de croissance humaines. Les hormones de croissance sont essentielles pour la réparation musculaire.

Alors, dormez suffisamment pour bien récupérer et ne faites pas d’exercice avant d’aller au lit. Cela vous empêchera de trouver le sommeil et de bien dormir.

Soignez votre alimentation

Après un entraînement, votre corps a consommé des nutriments, des vitamines et minéraux. Il est donc important de recharger votre organisme en adoptant une alimentation saine et surtout complète.

Surtout, ne vous jetez pas sur des gâteaux et autres boissons sucrés, ce peut-être tentant. Mais en faisant cela, vous allez ruiner tous vos efforts.

Légumes, un peu de viande ou de poisson et surtout de l’eau. N’oubliez pas qu’une bonne hydratation vous aide à récupérer. En effet, cela facilite l’élimination des déchets produits par votre organisme durant l’exercice.

 

Lire ausi => Un geste au quotidien, un exercice – 3ème partie

« N’attends pas d’être motivée pour agir, agis pour être motivée » -Mylène Muller

Si vous avez apprécié cet article, et s’il vous a apporté un peu de bien-être, svp laissez-nous quelques mots en commentaire et partagez-le avec vos proches et ami.es. Merci d’avance pour votre bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

16 Partages
Partagez16
Tweetez
Partagez
Enregistrer