Bien dormir pour bien vieillir !

En ce qui concerne le vieillissement, nous sommes inondés de trucs et astuces qui sont censés inverser les effets du temps qui passe et peuvent nous garder jeune éternellement.

Mais il n’y a pas de remède magique au vieillissement humain, et qui veut être jeune pour toujours, de toute façon ?

Au lieu de cela, notre priorité devrait être de vieillir avec élégance et en bonne santé.
Vieillir avec une santé et un humour intacts est cependant une tâche en soi.

Il y a tellement de facteurs croisés en jeu qu’il peut être difficile de garder une trace de ce que nous devrions manger et faire chaque jour pour garder notre corps et notre esprit en forme.

Se concentrer sur une bonne nuit de sommeil est la chose la plus simple et la plus efficace que vous puissiez faire pour maintenir une bonne santé lorsque vous entrez dans la cinquantaine.

La qualité de notre sommeil affecte tous les processus que notre corps exécute et son efficacité dans l’exécution de ces fonctions nécessaires.

Si vous avez des antécédents de diabète dans votre famille ou si vous avez du mal à cultiver une alimentation saine, vous devez encore plus faire attention à votre sommeil.

Sommeil insuffisant, les conséquences

1-Impacts sur la santé

Un sommeil insuffisant affecte spécifiquement la façon dont nous utilisons l’insuline, une hormone qui régule la glycémie.

Une incapacité à produire de l’insuline en réponse à la consommation de sucre signifie que notre corps doit faire face à des niveaux élevés de sucre dans le sang.

Au fil du temps, cela peut conduire au développement d’un diabète de type 2.
De plus, on pense que la production problématique d’insuline contribue également aux maladies cardiaques et à la prise de poids.

Bien que même ceux qui n’ont pas d’antécédents familiaux soient à risque, vous devez toujours prendre toutes les mesures pour limiter les risques de développer des maladie plus tard dans la vie.

Vous pouvez augmenter vos chances de ne pas développer de maladie dégénérative du cerveau en donnant la priorité à un cycle de sommeil sain et régulier.

Lorsque vous dormez, votre cerveau a la possibilité d’éliminer essentiellement les «déchets» qui s’accumulent dans ses tissus, et il le fait dix fois plus efficacement que lorsqu’il est éveillé.

Lorsque votre cerveau se «nettoie», il lave les matières problématiques comme la bêta-amyloïde, dont la présence est associée à un risque accru de maladie d’Alzheimer.

Un sommeil moins efficace signifie que votre cerveau est moins efficace pour se nettoyer et laver ces matières.

Leur accumulation au fil du temps est une mauvaise nouvelle pour la capacité de votre cerveau à stocker des souvenirs et à traiter des informations.

2-Les effets sur le physique

À un niveau plus superficiel, le sommeil affecte également notre apparence.
Le fait de lésiner constamment sur le sommeil peut vous faire vieillir prématurément.

Lorsque vous manquez de sommeil votre corps et votre esprit passent en mode stress.
Le mode stress produit du cortisol, ce qui entraîne une inflammation. L’inflammation est liée à une peau terne et tachée.

De même, votre corps manque une occasion de produire du collagène.
Le développement et le maintien du collagène sont essentiels pour garder une peau rebondissante et sans rides.

Avec une production de collagène réduite ou médiocre, votre peau apparaîtra mince et semblable à une crêpe au fil du temps.

Que faire pour mieux dormir ?

Vous l’aurez compris, moins de sommeil entraîne des problèmes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Un sommeil insuffisant affecte votre esprit, votre corps et votre apparence. Votre santé en souffrira et vous ne vous sentirez probablement pas bien.

Vous pouvez apporter quelques modifications aujourd’hui pour commencer à mieux dormir.

Tout d’abord, assurez-vous d’utiliser le meilleur oreiller et le meilleur matelas.
Ces choses peuvent couter chers mais valent l’investissement.

Ensuite, essayez de cultiver une routine de coucher super relaxante qui vous donne beaucoup de temps pour entrer dans l’esprit du sommeil.

Après suffisamment de semaines passées à suivre cette routine, votre corps recevra le message qu’il est temps de commencer à s’endormir dès que vous entamez la routine.

Mais que se passe-t-il si vous avez du mal à dormir 7 à 9 heures par nuit ?

Pour certaines personnes, c’est plus facile à dire qu’à faire. Quelques changements simples peuvent faire une grande différence dans la qualité du sommeil que vous obtenez, ce qui à son tour affectera la quantité.

Cependant, même si vous ne pouvez gérer que cinq heures de sommeil très reposant et très profond, vous devriez considérer que c’est une victoire.

Un sommeil de haute qualité vaut mieux que de nombreuses heures de sommeil inférieures à la moyenne.

« Chut ! je rêve… »

Si vous avez apprécié cet article, et s’il a apporté un peu de douceur dans votre journée, svp laissez-nous quelques mots en commentaire et partagez-le avec vos proches et ami.es. Merci d’avance pour votre bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page