Graisse abdominale - Quels fromages la favorisent ?

Évitez ces fromages qui favorisent la graisse abdominale

Une alimentation variée et équilibrée est indispensable tout au cours de la vie. Néanmoins, l’âge avançant, il est important de faire attention à l’apport néfaste de certains aliments.

C’est ainsi, que la consommation de fromage doit se faire de manière raisonnée. On évite ainsi une augmentation de la masse graisseuse et abdominale, source de divers problèmes de santé par la suite. Avec une bonne connaissance des valeurs nutritives et en respectant les quantités, il est possible de continuer à se faire plaisir. Et de profiter de ses apports nutritifs bénéfiques.

Sa consommation peut parfois même être compatible avec le cholestérol, alors qu’il sera même nécessaire en prévention de l’ostéoporose.

Pourquoi faut-il faire attention à sa consommation de fromage ?

Les fromages sont des incontournables de nos assiettes. Pourtant sa consommation de façon excessive est la source d’un apport trop élevé en graisse saturée et en sel. Sa richesse en calcium et en protéines sont indispensables dans l’équilibre alimentaire. Mais sa teneur élevée en matière grasse et en sel pose un problème sur le plan médical.

Sur le long terme, il sera observé une augmentation de la graisse abdominale dont la conséquence sera l’apparition d’un trop grand nombre de troubles médicaux. En effet, l’obésité, qui sera la plus visible des répercussions négatives, constituera la première étape de problèmes médicaux bien plus graves. C’est ainsi que les personnes concernées seront plus propices aux risques cardiovasculaires, à l’hypertension artérielle, au cholestérol, aux infarctus ainsi qu’aux accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Éviter les fromages à pâte dure

Graisse abdominale - Quels fromages la favorisent ?
Les fromages à pâte dure sont très gras

Les fromages à pâte dure offrent une saveur plus riche en goût. Leur vieillissement sur une plus longue durée permet également une plus longue conservation. Ce type de produits rivalise avec le lait par sa teneur en calcium et il est par ailleurs riche en protéine. De plus, côté lactose, sa faible quantité en fait un aliment très digeste.

Néanmoins, il est établi que les fromages à pâte dure sont les plus riches en matière grasse et donc, favorisent l’augmentation de la graisse du ventre, responsable des troubles médicaux évoqués précédemment.

Gruyère, Emmental, Comté, Mimolette et Parmesan sont quelques-uns pour lesquels il convient de réguler leur consommation sans toutefois se l’interdire.

Qu’en est-il des fromages industriels ?

Les fromages industriels n’équivalent pas les produits artisanaux et fermiers en termes de saveur et vitamines. La production en très grande quantité engendre obligatoirement des matières et des procédés altérant leur qualité gustative et nutritive.

L’utilisation d’huile végétale, de farine ou encore de divers exhausteurs de goût viennent remplacer la matière grasse du lait. Cela modifie inexorablement la qualité du produit final.  L’absence d’affinage, remplacé par des conservateurs, est aussi la conséquence d’un produit final de bien moins bonne qualité et pas forcément inoffensif en termes de santé.

Pire, certains fromages industriels sont dits synthétiques, puisque le lait ne fait pas partie des ingrédients qui les composent. Ils ne peuvent d’ailleurs afficher commercialement que le terme de « spécialité fromagère ».

Ces produits industriels et de synthèse, en plus d’avoir moins de calcium et de vitamines, n’empêche en rien de prendre du ventre et de provoquer des problèmes de santé si leur consommation est trop élevée.

Bannir les fromages fondus

Sollicités dans les plats de raclette, tartiflette ou bien de fondue savoyarde, les fromages fondus doivent être consommés de manière exceptionnelle. En effet, il s’agit de produit très calorique et donc néfaste pour la graisse abdominale. C’est leur teneur en lipides qui fournira l’indice calorique et celui-ci est particulièrement élevé dans ce type de produits.

Les personnes qui ont du mal avec le goût fort des produits affinés apprécient les fromages fondus de type raclette, tartiflette et crème. Mais il faut pourtant les bannir de l’alimentation. Ceux-ci sont un mélange entre divers fromages, crème et additifs, dépourvus de leur part de calcium et chargés de matière grasse.

Santé et fromages, lesquels choisir ?

Quels fromages peut-on associer à un régime ?

Graisse abdominale - Quels fromages la favorisent ?
Choisissez bien vos fromages si vous faites un régime

Le fromage est un aliment avec un indice calorique conséquent. Cela n’est pas des plus favorables dans la composition d’un régime en vue de perdre du poids. Néanmoins, si sa consommation se fait raisonnablement, il est dommage de se priver de cette saveur et des apports en calcium qu’il fournit.

Ainsi, on se dirigera vers des produits peu caloriques, tel que le chèvre frais. Celui-ci présente un apport faible en glucide malgré une richesse en vitamines. Composé de beaucoup d’eau, sa composition en fait un aliment léger, qui n’est pas à proscrire dans un régime alimentaire.

La cancoillotte est le produit peu calorique par excellence qui pourra tout aussi bien convenir. Sa consommation constituera également un très bon apport de protéines, de calcium et de phosphore.

Il est aussi possible de se tourner vers les fromages frais. Très pauvres en matière grasse, ils sont une source intéressante de vitamine A, D, phosphore, protides et lipides. Sans oublier le calcium.

Peut-on consommer du fromage en cas de cholestérol ?

Le fromage fournit un apport élevé en acide gras saturé. Même s’il est peu compatible avec le cholestérol, il n’est pas toujours indispensable de le bannir de son menu. Une consommation modérée et une bonne lecture des étiquettes de produit, permettent de faire le bon choix qui autorise sa consommation.

Ses bienfaits nutritionnels par l’apport de calcium indispensable aux os et à la prévention de l’ostéoporose ne doivent pas être négligés. Cependant, pour éviter d’aggraver son mauvais cholestérol, le choix devra se porter sur des produits à base de lait de vache ou de chèvre. La cancoillotte, le chèvre frais ou le camembert peuvent se révéler compatible avec un régime anti-cholestérol.

Prévenir l’ostéoporose par l’apport de calcium présent dans le fromage

Afin de préserver son capital osseux et de prévenir l’ostéoporose, la consommation de produits laitiers est indispensable. Cette maladie se traduit par une déficience de la densité osseuse conduisant à sa fragilité. Elle peut engendrer de graves blessures telles qu’une fracture du col du fémur ou des vertèbres.

Parmi les produits laitiers, il est important de se tourner vers ceux ayant un très fort apport en calcium. Le fromage en est riche, aussi on peut en consommer quotidiennement. En effet, il convient d’atteindre 1000 mg de calcium par jour dès l’âge adulte, et l’augmenter à 1200 mg pour la femme dès ses 55 ans.

Pour faire le plein de calcium, il faudra se diriger vers des fromages riches. Choisissez-les parmi le gruyère, le roquefort ou le parmesan.

À éviter, mais pas l’interdire

Tous les fromages mis en vente ne sont pas nécessairement nocifs pour la santé. C’est simplement une consommation raisonnée et un choix adapté qui est indispensable afin de profiter de ses bienfaits. En faisant attention à la quantité et au type de produit, il est possible d’en consommer tout en évitant l’installation de graisse viscérale source de troubles pathologiques ultérieurs.

♥ En partageant cet article sur vos réseaux sociaux, vous aidez un proche ou une amie à découvrir quels fromages font moins grossir. Merci pour votre soutien ♥

Ne manquez pas de lire cet article sur le même thème   ⇒ Comment garder un ventre plat après 50 ans ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page

GRATUIT

 

10 méthodes

pour perdre du

poids après 50 ans

Entrez votre email

et téléchargez votre guide  gratuit !

TOUT DE SUITE !

GRATUIT

10 Méthodes pour perdre

du poids après 50 ans

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer